AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pelotine

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 23:04

Jamais elle n'aurait pensé revenir en ces lieux , petite sa mère l'amenait souvent observer l'architecture de tels châteaux.
C'est donc calme mais pas sans nostalgie que la jeune femme arriva.
Membre du conseil ducal elle était donc conviée et était ravie de se retrouver ici.
Un peu de divertissement et de joie lui ferait le plus grand bien.
C'est donc seule qu'elle s'annonça.


Demat , Je suis Pelotine Salaun de Kerkrenv , Bailli de Bretagne.

ne sachant quoi faire de plus elle attendit , voir si elle connaissait quelqu'un arrivant par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George aristote



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 23:21

On avais dis a George ... "George tu va aller en provence" et george avais répondu "nan m'en fout j'veut pas y' aller'

On avais dis a George ... "George tu a interet a aller en provence" et george avais répondu "nan m'en fout j'veut pas y'aller'

On avais dis a George ..."George pas de caprice, tu y va un point c'est tout!' et george avais répondu "nan m'en fout j'veut pas y'aller"

Alors on avais dis a George ..." George on va a un bal et y'a prunille en provence " alors george avit quitter la salle en claquant la porte ... et 1 heure après vétu de son plus bel habit d'apparat il étais dans les jardins attendant le carosse

Alors on avais dis a George... "mais George c'est dans 2 mois , pas aujourd"hui" et George avais répondu " nan,m'en fout j'veut y aller"


Voila l'intriduction du resparendo Georgiens qui va suivre ...


George arriva donc en provence, le voyage fut laborieux et george remarqua d'ailleurs qu'il y' avais:
Trop d'alcool a Bourbon
Trop d'auvergnat a Clermont
Trop d'écart entre pruinille et lui
Trop de noeud a avignon
Trop envie de vomir a cause des secousses
Trop de la bombe on est en provence il fait beau j'suis sur que 'jvais voir hersende torse nue


(suite plus tard y'a trop de msn qui clignote)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alba

avatar

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 0:17

Il avait délaissé Hersende le temps de trouver sa chambrée.

Se tournant vers le responsable..

Yop!

Avez vous vu mon valet?je le soupçonne d'être encore torché dans un coin...
Il devait récupérer la clé de mes appartements..

J'avais demandé ceux avec vue sur le cimetière français!


L'air fatigué..

Voyez vous son altesse Riwan à une cour de valet,on peut même dire qu'il a une armée de valet..tssss...il ne reste plus de personnes sérieuses pour ce poste en Bretagne..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan

avatar

Nombre de messages : 3
Province : Artois
Ville : Cambrai
Date d'inscription : 22/11/2010

Feuille de personnage
Nom: Rovel
Prénom: Jolan
Province: Comté d'Artois

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 2:22

Dans un coche

Il pensait passer une soirée en compagnie du juge d'Artois. Bah finalement, ça serait la comtesse. Non pas que la personne avait changé après les élections, mais son poste n'était plus le même. Et comme le jeune homme attendait depuis plusieurs jours un signe d'Elena, il s'était dit de suite que c'était mort à présent. Pensez bien qu'une comtesse, elle n'a pas que ça à faire, s'encombrer durant une soirée d'un jeune bourrin débordant d'énergie, parlant sans arrêt, fatigué de deux mois à la tête d'une mairie, mais enthousiasmé par la qualification des Taureaux en huitième de la coupe de soule royale, et reluquant souvent les derrières de ces dames. Sauf que surprise, un courrier lui était parvenu de la comtesse en personne. D'ailleurs, pouvait on parler de comtesse, quand cette dernière signait "Elena" ? Non, pas de doute, c'était avant tout la jeune femme qui l'invitait. Après tout, il avait payé plus de 300 écus pour cette soirée avec la comtesse. Même si le but était d'aider l'Artois, il n'avait pas pour autant choisi au hasard sa personne. Il avait pris celle qu'il connaissait le moins (c'était facile, puisqu'il ne connaissait pas du tout Elena en fait).

Si il était un peu intimidé à son arrivé devant le coche, le blondinet fut ravi de s'apercevoir qu'Elena n'était pas beaucoup plus à l'aise. Sauf qu'elle, c'était sans doute sa présence qui la rendait peu volubile. A moins qu'elle ne soit pas bavarde du tout. Mais pour avoir été élue comtesse, il fallait un minimum. Également pour avoir accepté sa présence lors de ce voyage en Provence.Il avait d'ailleurs essayé de faire honneur à la comtesse, et à l'endroit où ils allaient se trouver. Un château apparemment. Le blondinet avait revêtu ses nouveaux habits, qu'il n'avait que peu étrenné jusqu'à maintenant. Toque grise, mantel couleur or, robe rouge, et même une cape. Il avait toujours pensé que ces habits lui donnaient un air de marchand bourgeois. Sans doute pas, mais au moins, il n'était pas mal habillé, et c'était bien le principal.

Tout en roulant, durant les premiers instants, il voyait que la comtesse le détaillait. Jolan se gratta légèrement le crâne, avant de se traiter d'imbécile en lui-même. Elle n'avait pas l'air beaucoup plus vieille que lui Elena. Et même si elle était comtesse, ses parents lui avaient toujours appris à ne pas forcément accrocher le titre à la personne. De plus, fallait bien le remarquer, si seule la tête d'Elena était complètement visible par dessus sa cape, elle n'avait rien de désagréable. De longs cheveux noirs qui lui plaisaient, et des yeux perçants, que le peu de lumière de l'habitacle rendaient mystérieux. Cela aurait pu être bien pire. De quoi le rassurer quand à sa propre vue. Lors des enchères, aucun voile n'avait donc obscurci ses yeux.


Oups, 'tention!

Elena venait de plonger en avant, et seul un réflexe l'avait empêché de basculer sur Jolan. Le cambrésien n'avait eu que le temps de placer ses mains devant lui pour retenir la chute de la jeune femme. Celle-ci toussa légèrement, pendant que le blondinet réprimait un sourire. Ce petit accident le mit de bonne humeur. Comtesse certes, mais jeune femme avant tout. Qui engageait la conversation en plus maintenant! Jolan ne se fit pas prier pour répondre, petit sourire aux lèvres pour détendre l'atmosphère.

J'aime voyager. Cela doit venir du tour du royaume que j'ai effectué avec papa maman. Ou de pépé, il voyage tout le temps. Il se tut un instant, reprit aussitôt. Et puis vous savez, la Provence fait partie de ma vie. D'après papa, pépé est né la bas. Dans une ville se prénommant Marseille. Alors si je peux voir ne serait ce qu'un peu ce comté, cela me fera plaisir.

Elena le fixait, et Jolan ne se fit pas prier pour lui rendre la pareille. Toujours un petit sourire flottant au coin de ses lèvres. Et puis surprise.

Une partie de ramponneau??

Bien joué. Ah ça, le ton très con qui tue tout. Bien sur qu'elle lui avait demandé s'il voulait jouer au ramponneau. Et comme il connaissait ce jeu de carte pour en avoir pratiqué un peu à Sainte Ménéhould, il aurait été bête de refuser.

Euh ben euh... Avec plaisir El... hum... votre... Nouvelle hésitation. C'était quoi le titre pour une comtesse? ... excellence. Passez moi les cartes, je vais distribuer en premier.

Voila, fallait qu'il se reprenne un peu. Non parce que la, il allait commencer à faire pitoyable, surtout face au sourire malicieux qui perçait sur le visage d'Elena. Elle était loin d'être moche ainsi! Le blondinet ne perdit pas de temps à battre trente six fois les cartes. Il donna deux cartes à la comtesse, deux cartes pour lui, avant de fixer les yeux de la jeune femme. La meilleure technique qu'il avait trouvé pour déstabiliser un adversaire. Bon, après quelques parties, il se rendit compte que déstabiliser Elena, c'était pas aussi simple. De la centaine d'écus qu'il avait emmené, il en avait déjà perdu vingt, qui agrémentaient le tas de la jeune femme à présent. Le blondinet offrit un sourire malicieux à son adversaire du moment.

Oui, vous avez devinée, je vous laisse gagner!

Bienvenue dans les excuses bidons. Quoique laisser gagner une femme, parce qu'elle était comtesse, ce n'était pas si utopique que cela. Mais bien entendu, Jolan ne la laissait pas gagner, et Elena le savait très bien. Il aimait bien blaguer, c'est tout. Et peut être provoquer aussi, même si il allait falloir qu'il se freine avec la comtesse. Tout en redistribuant une énième fois, le blondinet sourit à la jeune femme.

Merci d'avoir pensé à moi pour ce voyage. C'est un plaisir que de faire votre connaissance. Encore plus de penser que toute une soirée en votre compagnie m'attend.

Mouai, c'était pas trop mal dit. Un peu pataud sans doute mais bon... il avait encore pas mal à apprendre sur la noblesse. Et alors que le froid devenait plus supportable, il eut l'impression que le cocher venait de crier à leur intention, que le château était en vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
margab

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 4:10

Margab arriva la nuit....la fete de l'Indipendence etait tres important..et il voulait etre present avec ses amis provencales........

"Bonsoir..je suis Ruggero Margab d'Altavilla et je suis ici pour la grand fete qui va à commencer...
Pouvez-vous signèr ma route pour l'arrivèè...?"


Le genoise attandait.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tounin

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 13:16

Et Tounin de revenir à l'entrée pour découvrir d'autres invités encore. La fête promettait d'être belle avec tout ce beau monde. Il s'avança vers une dame charmante s'étant présentée comme le bailli de Bretagne.

Bonjour, bienvenue au château d'Avignon. Veuillez me suivre, je vais vous conduire dans vos appartements. La chambre des lumières l'appelle t-on.

Il dressa la tête les notes dans la main toujours et dit plus fort.

Seigneur Albatrus, votre Magnifiscence Margab,

Bienvenue à vous deux. Tiendrez-vous compagnie à cette charmante femme tandis que je vous amène tous les trois à vos chambrées ?

La Chambre des bartavelles pour vous seigneur et la Chambre du preux pour le Marquis.


Il espérait ne pas s'être trompé dans les titres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelotine

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 17:15

On l'accueille , avec plaisir elle reçoit le bonjour du jeune homme.

"Bonjour, bienvenue au château d'Avignon. Veuillez me suivre, je vais vous conduire dans vos appartements. La chambre des lumières l'appelle t-on."

Oh avec plaisir , la chambre des lumières ! rien que ça , j'ai hâte de l'a découvrir.

Ce qui était vrai , l'appellation de cette couche lui donnait envie de courir la voir.


Et hop la voici en compagnie d'Albatrus et de la Magnifiscence Margab ! Rien que ça !
La dame de Concoret est bien entourée.
Un signe discret de son menton pour leur souhaiter le bonjour.
Intimidée , elle reste muette , en leur souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
souzix

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 17:27

C'est à cheval tout simplement que la fille du Duc de Monforzh se présenta aux grilles du grand château de provence.

Oyez ! le garde, veuillez annoncer que le chevalier de la couronne de Bretagne est présente ! trugarez l'ami !

En forme et motivée pour les joutes Souzix était souriant et directe aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 19:06

Blanche de retour d'avoir accompagné les précédents invités arriva devant la juene femme à l'allure martiale.

Dame Chevalier, dit elle avec une révérence car elle ne savait pas réellement quel titre donner à l'inconnue, c'est avec plaisir que je vous souhaite au nom de la Marquise Hersende bienvenue en Provence. Je suppose que vous voudrez participer aux joutes? Je crois que la composition des équipes bretonnes n'est pas encore parvenue à notre hérauderie. Je vais envoyer quelqu'un faire le tour des chambres pour savoir qui compte participer.
Je vais vous conduire à la Chambre de l'Esclave grecque, cela se trouve non loin des anciens thermes. Si vous voulez bien me suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
souzix

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 19:27

Souzix donna son cheval aux gens des écuries avec une pointe au coeur quand même.

Bonjour dame ! merci pour l'acceuil mais dite moi c'est quoi la devise du marquisat ? juste pour ma culture personnelle s'il vous plait.

Sinon vous savez j'ai l'air dure mais c'est un style hein...

Elle souriait ravie d'avoir une chambre à elle, mais le nom lui faisait un peu peur...

Esclave grecque ? bizarre comme nom j'trouve...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Medb

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/11/2010

Feuille de personnage
Nom: de Dénéré-Malines
Prénom: Maeve
Province: Bretagne

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 20:47

Quelle extase ! Après des jours de quasi-solitude, où ma seule occupation avait été de plonger le nez dans l'Encyclopédie... L'invitation marquisale m'était apparue comme une délivrance. Finis, les doigts tachés d'encre ; terminées, les crampes au poignet... C'est l'heure de la fiesta ! Que de nobles, que de Blanche. C'est sans doute une très bonne occasion de mettre à l'oeuvre mes leçons princières, qui commencent à s'effacer dans ma p'tite tête... Faute de pratique !
Ainsi donc, après réception non-autorisée de l'invitation destinée à ma baronne de Mère... Pensez-vous ! J'ai aussitôt écrit à ma Rohannaise favorite. Et à un mini-trégorrois également, d'ailleurs... J'espère qu'il sera bien présent. Et qu'il profitera de l'occasion pour manger pleeeeeein de jambonneau. Pour bien grandir !

Ma chérie, tu es resplendissante. Si on ne te fiance point à ces festivités, c'est que les provençaux ont des goûts de chiottes.
- D'autant qu'il y aura sûrement de très bons partis... D'ailleurs, le petit d'Artignac devrait être là. Mais je me demande si Aimbaud est convié !


Après tout, il fait partie de la crème des futurs grands dirigeants. Il serait impensable de le snober en ne l'invitant pas. Bon, y a toujours Naël, mais... Tant qu'il est petit, il est quand même un peu moins intéressant.
A mon tour, je gigote. C'est loin, Avignon !

C'est quand qu'on arrive ?
- Nous y sommes !, ouïs-je. Brave cocher. Reste à nous annoncer ! Excitée, j'observe la cour, nez contre vitre. Ca grouille de monde !

Regarde Blanche ! Y a plein de bretons déjà !

Tandis que le valet clame haut et fort : Mesdemoiselles Blanche-Anne de Walsh-Serrant, Baronne de Pannecé, et Maeve de Dénéré-Malines, fille de Son Excellence Chimera de Dénéré-Malines, Baronne de Bubry et Chambellan de Bretagne. Et Duchesse de Cholet, incessament sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila

avatar

Nombre de messages : 659
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Nom: Callabrùn
Prénom: Laureleï, Lila
Province: Provence

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 22:35

Lila avait calmement rejoint la cohorte qui s'était massée aux portes de la ville.
Elle n'avait pas manqué apercevoir quelques visages connus à travers la file des invités, qu'elle avait bien vite dépassé.
Elle avait hâte de pouvoir aller se changer, et rejoindre ceux qu'elle n'avait plus vu depuis quelques mois.
Elle avait un doute quant au lieu où se rendre.
Aussi chercha-t-elle une personne qui pourrait la renseigner.


Dernière édition par Lila le Mer 24 Nov 2010 - 22:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nael

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/11/2010

Feuille de personnage
Nom: D'Artignac
Prénom: Gwenaël
Province: Bretagne

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 22:35

Pataclop, pataclop, tigalo tigalo... Plouf !

Oh, une flaque !

Pataglop...

Blacas et Nael sont sur un cheval, Blacas, en descend... Reste que ?
Nael ! Fièrement installé sur son destrier alors qu'il entre dans ce château, main droite sur sa cuisse, main gauche tenant les rennes du cheval il cherche des têtes connu.
Parcourant du regard il tombe sur Maeve au loin et sourit.

"J'espère elle va être contente que je suis venu."

Un garde s'approche de Blacas, lui demandant qui il doit annoncer, Nael ne laisse pas le temps de répondre.


Gwenael D'Artignac, Petit Prince du Tregor, Fils de Nilas d'Artignac, Duc du Tregor et de Salomé de Mondoucet, Comtesse de Mondoucet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 24 Nov 2010 - 23:40

Blanche qui s'apprêtait à guider la visiteuse s'arrêta, quelque peu interdite.

La... devise du Marquisat? Réfléchir très vite... improviser... mais elle n'avait aucune idée, ce soir Blanche! Que lui avait dit son frère? Elle tentait désespérément de se rappeler mais... rien! Elle décida d'éluder habilement la question :

En fait ce nom est dû à une statue qui se trouve à l'intérieur et que la Marquise aime beaucoup...

Mais l'accueil se remplissait rapidement. Elle ajouta à destination des nouveaux arrivants :


Veuillez m'excuser, je conduis cette dame à sa chambre et je vous envoie quelqu'un au plus vite.

Croisant Yvain qui arrivait, elle lui murmura à l'adresse du jeune secrétaire qui avait de si beaux yeux bleus sous ses cheveux bruns :

Mais où est donc passé Tounin, Messire Yvain? Il doit absolument revenir nous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvain



Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 0:21

Elle était très mignonne, cette jeune Blanche. Son frère la gardait d'habitude jalousement dans la Chancellerie, mais ce soir elle était partout dans le château qu'elle éclai][i]rait de sa présence... Yvain la suivit du regard... puis rapidement revint aux invités.

Mesdames les baronnes
, dit-il en s'inclinant devant les deux jeunes femmes dont heureusement le valet avait clamé haut et fort le nom, Dame Lila, Messire... bienvenue au castel!
Je vais vous conduire aux chambres qui vous ont été réservées, pour vous la Chambre du Maure, Messire, et la suite Aurore pour vous Baronnes.
Dame Lila, que puis-je pour vous avant de partir?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nael

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/11/2010

Feuille de personnage
Nom: D'Artignac
Prénom: Gwenaël
Province: Bretagne

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 1:04

Nael se penche du cheval près de l'oreille de Blacas

Messire ? C'est moi ? Ou il te confond avec moi ? Y croit p'tête que toi c'est moi ? Et que moi s'ui... S'sais po en fait...
Dis, tu m'aides a descendre ?


So glam, un prince qui se fait saisir sous les bras pour se faire déposer au sol.

Trugarez Blacas !

Nael, du haut de ses 6ans, se trimbale alors, cherchant a nouveau Maeve, lui montrer qu'il est venu... Mais forcement, sans être en haut d'un cheval, plus compliqué...
Se tournant alors vers Blacas


Tu m'porte ?... Mouais non, ça fait pas Prince attitude ça hein ?

Hochement de tête affirmatif de Blacas

Ouais bon, si tu la vois, tu me le dis hein hein !

Un sourire largeee de Naël

Oh et si tu vois maman et Nolwenn, tu me le dis aussi, elles doivent venir, mais quand, se sais pas.

Nouveau hochement de tête de Blacas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drak

avatar

Nombre de messages : 42
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 12/04/2009

Feuille de personnage
Nom: de Basarabi
Prénom: Nicolae, dict Drak
Province: Provence

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 2:31

Le nouvel arrivant n'était ni riche ni vraiment titré. Sa seule gloire était de servir l'Eglise de Provence. C'est donc dans la tenue des diplomates ecclésiastiques qu'il se présenta au garde et déclina son identité:

Bonjour Messire Maréchal. Que le Très-Haut vous assiste !
Je suis Son Excellence Nicolae Basarabi et je viens assister aux festivités d'indépendance de la Provence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pachillou

avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 11:21

L'ambassadeur languedocien avait reçu l'invitation de la part de Seu Eicelença Gobseck et de la Marquise Hersende en personne !
Comme chaque année, et comme il souhaitait toujours croiser quelques amis provençaux, il vint aux festivités de l'indépendance provençale, cette année avec du retard...

Il héla un garde et lui dit :


Garde ! Peux-tu annoncer à qui cela intéresse l'arrivée de Seu Eicelença Pachillou, ambassadeur du Languedoc en Provence, je te prie ?

Et le garde répondit :

Pachillou de quoi ?

Et Pachi rétorqua :

-Que voulez-vous dire ?

Et le garde :

-Vous avez de beaux atours mais pas de fief vous ?

Et Pachi conclut :

-Bien entendu mon bon ! Je suis languedocien, beau, fier et courageux, et je travaille gratuitement ! Donc je n'ai pas de fief ! Ca marche comme ça Outre-Rhône

Lui dit-il en se marrant, se tapant sur les cuisses et les épaules
Car le plus drôle, c'est qu'il semblait bien, à travers cette foule de mondains, que le diplomate languedocien soit le seul haut représentant de sa province à être également de la roture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël De Morrigan-Montfort

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 14:43

Tounin a écrit:


Son Altesse Riwan Nathan, Sa Grâce Maël De Morrigan-Montfort. Veuillez me suivre. Notre Marquise à réservé des chambres pour ses invités afin que vous puissiez goûtez un peu de repos avant les festivités.

Son Altesse logera dans la chambre azur et sa Grâce dans suite écume.

Veuillez me suivre s'il vous plait. Je préviens Monseigneur de l'arrivée de Son Altesse
, dit-il aux hommes de la délégation tandis qu'il indiquait le chemin.

Le Maréchal de Bretagne salua d'un court signe de tête à la façon des hommes d'armes et suivit avec sa délégation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne_de Zyelinski

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2009

Feuille de personnage
Nom: de Zyelinski
Prénom: Marianne
Province: Provence

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 15:11

Après maints retards au départ, et quelques aléas en route, Marianne arriva aux portes du château d'Avignon. Elle n'était pas revenu depuis la guerre mais appréciaient les travaux réalisés depuis. Elle attendit son tour dans la file des invités, un peu surprise de voir que beaucoup de Bretons se trouvaient devant elle justement. Peu à peu la file avançait, les gens se présentaient puis étaient accompagnés à leurs logements. Ce fut bientôt à Marianne de saluer.

- Bonjorn. Je suis Marianne de Zyelinski, Comtesse de Rians. Bien que résidant actuellement en Bretagne, je tiens à participer aux festivités de notre indépendance. Occasion bien plus agréable de retrouver ses pairs et ses amis que lors de mon dernier voyage en mars...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfyn de Montfort

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 15:40

Le Duc de Retz arrivait peu ou prou en retard, la distance était de taille entre ces deux nations amis et allié, seulement le duc était parti au dernier moment de Rennes, où se jouait les élections grand-ducales, qui sans faire de prévision houleuse devrait l'amener sur le trône. Par cela il avait repris nombre de dossiers chaud, malgré l'elections en cours, et ne pouvait que gérer ses dossier avec un temps minuté... Il avait profité du trajet pour travailler sur des dossiers, mais maintenant qu'ils arrivaient, il ne faisait qu'attendre que le carrosse s'arrête pour venir retrouver le marquisat dont il avait émissaire breton il y'a de cela un temps plus reculé, lorsque la guerre y faisait encore rage.

Un des gardes de retz vint se poster à hauteur du carrosse et taper à la porte, indiquant qu'ils étaient arrivé.


Marzina, nous allons arriver, cesse donc de gigoter partout ainsi.

Sa fille, mondaine par excellence, ne parvenait plus à se tenir tellement la durée du voyage en carrosse était longue. A la différence même de son autre fille Awena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzina

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/11/2010

Feuille de personnage
Nom: de Montfort-Penthièvre
Prénom: Marzina
Province: Guyenne

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 16:00

Marzina avait passé des heures ce matin à se préparer. Elle qui ne faisait pas grands efforts à Retz pour démêler ses cheveux ou parfaire sa toilette était impeccablement apprêtée aujourd'hui. Étant donné qu'il descendaient dans le sud, elle s'était dit qu'il serait dommage de ne pas profiter de la douceur des températures là-bas, et avait enfilé une robe d'une blancheur immaculée qui découvrait ses épaules et une bonne partie de sa gorge. Vous l'aurez deviné, l'enfant terrible n'avait pas pour habitude d'obéir sans broncher à la bienséance en termes d'habillement. Ses boucles blondes avaient été relevés élégamment en chignon dont l'aspect négligé avait été travaillé en laissant libres de fines anglaises.

Mais le voyage avait été long avec son père. Très long. Il ne parlait presque pas, toujours le nez dans des plans, des parchemins, il prenait toute la place avec son bazar...Heureusement qu'Awena, sa soeur, était d'une compagnie plus agréable, même si elles n'avaient pas toujours les mêmes opinions, elles avaient des intérêts communs au moins.

Mais l'agréable compagnie de son ainée ne calmait pas pour autant Marzina, qui ne cessait de se pencher à la fenêtre pour regarder au dehors.


"Pourquoi sommes-nous partis si tard? Nous aurions pu passer faire un tour en taverne pour goûter la boisson locale si nous avions pris un peu d'avance!"

C'était la principale raison qui la rendait boudeuse à cet instant même, et installait un silence pesant dans le carrosse, toujours ces chamailleries avec son père...Soudain, elle aperçut quelque chose qui sembla lui rendre le sourire:

"Papounet, regardez donc! Quel bel homme! Serait-ce un duc ou un comte? Cela ne fait aucun doute à la façon dont il est apprêté! Y aura-t-il du beau monde comme lui à cette fête? C'est que, sans vouloir vous manquer de respect mon papounet chéri, il n'y a plus que des croulants ou des brigands en Breizh!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleucos84

avatar

Nombre de messages : 20
Province : Republique de Genes
Ville : Albenga
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 20:44

Le Gran Chambellan Génois avaient reçu une invitation officielle par Mme Mila et était ensuite parti pour Avignon aufin d'arriver à temps pour le début de les festivités du 22 Novembre...
Sa voiture precedait celle de l'ambassadeur, le Comte de Rocca Barbena Weismatten, et celle de sa cousine, la Doge Régent Skappa Della Rovere...

Descendit de la voiture il approche une guarde:
Bonjour, Je suis Seleucos Della Rovere, Gran Chambellan de République de Gênes, pouvez vous annoncer mon arrivée à Votre Seigneuries?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tounin

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Jeu 25 Nov 2010 - 23:27

Et Tounin de revenir une fois de plus liste en main.

Il vit que l'on s'occupait de Dame Lila.


Bienvenue en Provence. Son excellence Patchillou veut-elle me suivre que je la conduise dans la Chambre Grenade, qu'elle puisse se reposer avant les festivités. De même pour Son Excellence Seleucos. Vous venez de loin je pense que la Chambre des lavandes sera parfaite avant que le bal ne débute.

Un regard vers les autres arrivants, un oeil sur sa liste.


Sa Grandeur Marianne de Zyelinski, je vous invite à me suivre également. La Suite du vieillard à la source vient d'être préparée pour vous.

Il attendit qu'on le rejoigne et partit vers les chambres. A son retour, il aperçut l'archidiacre . Espérant que celui-ci n'avait pas trop attendu il vint à sa rencontre.

Bonsoir mon père, que puis-je pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awena

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Ven 26 Nov 2010 - 0:17

Awena avait accepté d'accompagner son père suite à la demande qu'il avait faite. Marzina serait ainsi un minimum surveillée tandis qu'il vaquerait à ses occupations et obligations diverses. Durant le trajet il n'avait eu de cesse de travailler tandis qu'Awena se contentait de regarder le paysage répondant de temps à autre à la petite blonde qui ne cessait de se trémousser.

Sitôt arrivés, Marzina reprit du poil de la bête en détaillant des pieds à la tête toute la gente masculine qui se trouvait présente. Nul doute qu'elle évaluait déjà d'un simple coup d'oeil leur statut et surtout leur beauté et peut-être même leurs capacités à lui apporter du bon temps...

Un discret coup de coude à sa jeune soeur.


Zina... par pitié, essaie juste d'être un peu moins... toi... pour le moment... Et puis des jeunes hommes en Bretagne il en reste quelques-uns...


Clin d'oeil complice avant de reprendre une attitude réservée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Ambowl, le tournois des Ambiens 13/14 novembre (80)
» La RGC 2010 : les 13 et 14 Novembre prochains
» Ce 1er novembre?
» Soirée du 9 novembre 2010
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Entrée d'Avignon :: Entrée de la ville-
Sauter vers: