AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yvain



Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mer 17 Nov 2010 - 19:34

Yvain courait partout.

Il était encore à la recherche de l'Intendant qui comme lui ne devait pas chômer... Il y avait tellement à faire : prévenir les gardes de l'arrivée imminente des premiers invités, s'assurer auprès de Gobseck que des logements avaient été préparés, que les cuisines étaient suffisamment approvisionnées, que les divertissements avaient été prévus... et tant d'autres choses encore!

Il devait aussi faire le lien avec la Chancellerie qui bourdonnait comme une ruche en ce moment. La cour centrale du palais résonnait à tout moment du martèlement des sabots des chevaux des messagers qui, arrivant à toute vitesse, démontaient prestement en laissant leur monture aux palefreniers et s'engouffraient dans le passage qui menait à la cour des ambassadeurs. Dans celle-ci se déroulait un va-et-vient incessant de volatiles autour du pigeonnier...

Quant au palais, il était encombré d'une cohue d'artisans et ouvriers. Heureusement la toiture et la charpente de la salle de réceptions étaient désormais réparées, les peintres avaient fini leurs travaux et on en était au nettoyage et à la décoration. Toutes les tapisseries entreposées pendant les réparations dans la Chancellerie étaient battues pour raviver leurs couleurs et on les installait en grande hâte... car la Marquise avait fait fermer l'aile sud tant que tout ne serait pas prêt et l'on savait que les invités venant de loin n'allaient pas tarder à arriver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 10:04

Poum' avait reçut une invitation de la marquise, puis peu de temps après son ami George en reçut une aussi de quelqu'un d'autre, la route Berry, Provence n'était pas des plus rapide alors elle prépara ses affaire deux semaine avant la date de la fête et pris la route peu de temps après...

Les élus Berrichon avait été également invité alors elle avait pris contact avec les membre du FIER au conseil pour leurs demander s'il souhaitaient venir.. Les volontaires avait donc pris la route a ses coté et c'est ensemble qu'ils arrivèrent devant les portes d'Avignon.

Cette route elle la connaissait elle l'avait empruntée lorsqu'elle avait été nommée ambassadrice du Berry pour la Provence, avant que les travaux ne change la chancellerie de place ...

La jeune Berrichonne ne vit personnes elle regarda ses comparses et attendit,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyhom



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 12:42

La route d'Arles à Avignon n'était pas longue...la journée suffisait, et leurs chevaux n'étaient pas fourbus.

Guyhom regarda Pat...dans une semaine ils seraient mariés...mais pour l'instant, ils avaient répondu à l'invitation de la Marquise. Beaucoup de souvenirs leurs revenaient...des bons et des moins bons...enfin...le temps passe et la vie continue. Point n'est utile à se lamenter sur le passé.

Il entra dans la ville, et se dirigea vers le château. Il descendit de cheval, et héla un garde:


Bonjorn, peux tu informer quelqu'un responsable des festivités, de la venue de Guyhom d'Olon et de Patoria d'Aucellio? merci d'avance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lallie ap Maëlweg

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 18:51

La voiture ducale cahotait sur le chemin caillouteux qui menait jusqu'à Avignon, lieu où la délégation bretonne était attendue pour célébrer en ce jour, l'indépendance durement acquise par la Provence.

Lorsque la voiture arriva au niveau du poste de garde, la jeune femme passa la tête par delà la portière et lâcha :


- Demat mon brave, veuillez annoncer l'arrivée de la délégation bretonne je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rapha13

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 19:57

Rapha arriva pour les festivités où il avait été invité en tant qu'ambassadeur de Provence et membre du CA du FIER et aussi en tant que membre du conseil ducale c'est ainsi qu'il se présenta à l'entrée et dit

Bonjour mon fils je suis le diacre de Bourges rapha montecristo faites moi annoncé

puis il entre et vit sa marraine

coucou marraine comment ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tounin

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 20:33

Les invités commençaient à arriver doucement et Tounin se savait où donner de la tête. Il entendait des ordres fuser de partout. Quand il entendit enfin que quelqu'un se devait d'accueillir les invités il se proposa aussitôt.

Il s'avança donc vers les premiers invités et fit une révérence devant ceux-ci.


Bonjorn à tous et bienvenue au Château d'Avignon !

J'espère que vous avez fait bon voyage. Nous avons des chambres pour ceux qui souhaiteraient se reposer avant les festivités et qui n'auraient de chambre en auberge.

Je vous conduis à vos appartements... Veuillez me suivre je vous en prie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miladyw

avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 20:45

Stoooop !

Bon comme souvent elle ne pouvait se retenir de faire une entrée fracassante la Mila. En fait tout juste nommée Chancelière elle allait au Conseil Marquisal quand en passant devant l'entrée elle entendit des voix connues...

Un regard furtif et ô surprise, sa cousine et Rapha étaient là... mais ça encore elle pouvait l'imaginer. Non ce qui la surprit c'est de voir son parrain et sa marraine.


Les berrichons, Pat et Guyhom ne dorment pas ici Tounin. Ils restent avec moi.

Elle salua ensuite la duchesse Bretonne. Impossible de ne pas reconnaître les armoiries sur la voiture.

Votre Grandeur, dit-elle espérant que les formules de politesse ne verient pas trop de la Bretagne à la Provence, je vous conseille la chambre du rivage que j'ai eu la chance d'apercevoir et que je trouve somptueuse.


Dernière édition par Miladyw le Lun 22 Nov 2010 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aalys

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 20:52

La jeune femme n'aimait pas voyager en voiture malgré le confort. Si bien qu'elle avait fait la route sur son cheval, s'arrêtant par moment pour se reposer et se nourrir.
L'idée de se retrouver sur les routes de Provence à nouveau lui donnait une sorte d'élan, son humeur se faisant jovial alors qu'elle arrivait au lieu prévu pour les festivités. Elle reconnut aussitôt l'architecture du château, propre à la région.
Arrivant à l'entrée, elle sauta à terre, voyant sa rousse duchesse s'engouffrer dans le bâtiment à la suite d'un valet. Prenant ses affaires prévue pour se changer, ne pouvant assurément pas chevauchée dans sa plus belle tenue, elle alla à la rencontre du garde posté à l'entrée.


Demat ! Je suis Aalys, la Porte Parole de Bretagne, Icelieu sur invitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rehael
Cardinal-Archevêque de Provence
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 83
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Nom: de Plantagenest
Prénom: Tibère
Province: Provence

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 21:14

L'Archevêque d'Arles se présentant à l'entrée dans la ville. Il avait pris de l'avance pour éviter l'affluence, mais il se rendit compte que déjà de nombreux arrivants se pressaient et que le pauvre Yvain risquait de se retrouver bien vite débordé.

Il interpella celui ci :


Bonjorn ! Ne vous dérangez pas mon bras Yvain et dites moi donc ou se déroulent les festivités !

Il espera que le repas ne tarderait pas trop, après s'être fait attaqué sur les routes et laissé pour mort dans ses champs, il avait du achever son voyage sans se nourrir. Ma foi, un jeûne ne faisait jamais de mal, mais quand même, il commencait à avoir faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-aix-arles.actifforum.com/index.htm
Lallie ap Maëlweg

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 21:20

Une voix féminine l'interpella, passant à nouveau la tête en dehors de la voiture elle détailla la femme qui s'adressait à elle. Toilette, chevelure, coiffure, poulaines et bijoux, rien n'échappait à l'œil inquisiteur de la jeune femme. Elle sourit néanmoins à appellation dont elle fut affublée et à laquelle elle n'était guère une accoutumée pour être Duchesse et non Comtesse.

- Je vous fais confiance pour le choix de la chambre Ma Dame. A bien y regarder elle ne savait pas non plus qui était son interlocutrice, ni même quel titre elle devait lui donner si tant est qu'elle en possédait un. Vous pourriez peut-être nous servir de guide ? J'ai bien peur qu'en dehors de ma chère Breizh, le monde extérieur me soit parfaitement inconnu.

Avisant par la suite un palefrenier elle déclara :

- Nous avons fait longue route pour venir jusqu'ici, nos chevaux sont éreintés. Veillez à leur bon soin, vous serez bien aimable.

Elle quitta alors la voiture en compagnie de son époux elle reporta son attention sur la femme qui les avait abordé.

- Je vous présente sa Grâce le Duc d'Ouessant mon mari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miladyw

avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 21:41

Et Mila de se sentir idiote comme toujours... Quelle idée aussi de monter en hiérarchie en restant par la même une artisane... Faire du pain et de la diplomatie elle avait l'air fin.

Sa grâce.... ben voilà elle s'était trompée semblait-il.

Une révérence, cela devenait urgent. Elle s'exécute donc.

Ravie de vous rencontrer votre Grâce. Je suis Constance de Champlecy, maire d'Arles, Chancelière Marquisale tout juste nommée et Chambellan en charge de l'organisation des festivités entre autres.

J'accepte volontiers de vous servir de guide.


Elle se tourna au passage vers le Porte Parole de Bretagne et Son Éminence. Ce dernier s'adressait directement à Yvain aussi elle n'intervint pas. En revanche pour la bretonne elle se le permit souhaitant de tout coeur ne pas être de nouveau maladroite.

Bienvenue en Provence ! J'accompagne votre duchesse dans ses appartements, profitez-en pour me suivre également je vous conduirez aux vôtres.

Un regard vers sa cousine qui comprendrait qu'il faut l'attendre ici et elle prit route vers les chambres. C'est par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madeline

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 21:58

Tout est question d'équilibre dans la vie. Il faut savoir compenser un manque par ici par un excès par là. C'est ainsi que raisonna la Madgnifique durant son trajet qui la mena à Avignon.
Mais pourquoi donc tant de philosophie ?
La raison en est simple : Voyager sur des routes caillouteuses, ballotée de ci, de là, avec un tiramisu pour 72 personnes sur les genoux est un exercice risqué et peut, en moins d'une seconde déclencher la haine de votre lavandière qui vous maudira jusqu'à la 7ème génération.
Mais la mascarpone de la Mad, c'était presque du béton, et les biscuits cuiller auraient pu servir à construire un pont tant ils étaient soudés.
Et surtout, Santa Maria était mise à contribution comme jamais elle ne l'avait été de toute sa vie de pucelle grâce à Mère Augustine qui récitait les rosaires plus vite qu'un Briochin ignare n'éructe de conneries.

C'est donc immaculée que la Marquise de Blain arriva à bon port.
D'une démarche aérienne, elle s'élança vers la porte d'entrée, tandis que son intendante, chapelet en bouche, portait l'immense plat du carrosse aux cuisines

Montée des marches sans canne, salut dans les règles de l'art à l'accueil des invités. Petit coup d'oeil tout de même pour voir si l'adorable messire Gobseck était dans les parages.


Sa magdnificence Madeline de Blain

Annonça-t-elle d'une voix douce en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoria



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 23:12

Pat descendit à son tour de cheval, s'avança vers son Guy et glissa sa main dans la sienne. Ils attendaient patiemment qu'on leur indique le chemin quand une voix se fit entendre dans la petite foule qui se pressait aux portes. Serrant un peu plus fort la main de son loup pour attirer son attention, elle lui montra d'un signe de tête Mila qui avait l'air comme à son habitude à la fois très occupée et très sûre d'elle quoique...

Avec un sourire, elle entraîna son loup vers l'endroit et attendit patiemment que leur filleule revienne pour leur montrer le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Lun 22 Nov 2010 - 23:45

Poum' embrassa son fillot ainsi que sa chère cousine, deux personnes ne lui semblant pas étrangères était arrivée mais elle n'arrivait pas à savoir ou elle les avait vu, au bout d'un moment de recherche elle se dit qu'ils devaient être de stupide auvergnats croisés lors de la guerre.. Puis réfléchissant il aurait été incongru de voir des Auvergnats en de pareil lieu ..

Elle les fixa et vit la jeune femme montrer sa cousine à son compagnon d'un signe de tête, les yeux plissés elle se souvint d'une taverne dans une cave, de Vincent de Tryo de Mila et de ces deux là le temps était largement passé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu et elle les reconnaissait à peine..

Ils avaient bien changés !! Pat et Guy !! Ces bon vieux !! Prochainement elle devrait ce rendre à leurs mariage et que serait il arrivé si elle ne les avait pas reconnu au mariage ? Dieu soit loué la fête de l'indépendance l'avait fait les revoir avant ce grand jour !

D'une impulsion térrible elle s'élança vers eux et pris Pat dans ses bras,


Paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaat !!! Patou !!! Je ne t'avait pas reconnu !! Norf de norf !! Comment va tu ? Et toi Guy ?

Elle lui sourit, lui fit la bise ainsi qu'à Guy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena7

avatar

Nombre de messages : 3
Province : Comté d'Artois
Ville : Autingues
Date d'inscription : 19/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 0:24

[Un coche. Deux Artésiens. Et une envie irrésistible de s'amuser un peu...]

Une Voyage particulier pour deux raisons.
La première parce que c'était la première fois qu'elle se rendait en Provence. Parmi ses différents voyages pendant son enfance, cette contrée ne faisait pas partie de sa liste de Duchés/Comtés visités. La seconde, parce que pour une fois, elle ne faisait pas le voyage seule, à lire des dossiers remplis de chiffres et de calculs qu'elle avait du mal à décrypter. Non cette fois, une présence s'était glissée dans le coche aux armoiries Artésiennes. Quelques mois auparavant, pendant une mise aux enchères orchestrée par le Haut Conseil artésien, l'homme avait remporté une soirée en compagnie de la Dame contre la modique somme de 300 écus et des brouettes. Lors de la réception de l'invitation, la Comtesse avait immédiatement su quel cavalier choisir, et ne s'était pas posée une infinité de questions. Le jeune Rovel l'accompagnerait. Le connaissait-elle ? Absolument pas. Était-elle anxieuse ? Assurément, à ne point en douter. Elle n'avait guère l'habitude de voyager en compagnie, et surtout pas aux côtés d'une personne qu'elle ne connaissait pas. Mais bon, une parole est une parole, et elle espérait au plus profond d'elle-même que cette soirée serait réussie. C'était sa première apparition au devant de la scène Française, et durant son séjour, elle représenterait l'Artois. Pas de faux pas. Enfin, croisons les doigts.
Ils abandonnèrent donc les terres artésiennes, la nuit ensevelissant toujours les alentours dans ses ténèbres. Le froid était omniprésent, et à l'intérieur de l'habitacle, la Dame avait bien du mal à ne pas claquer des dents. Soigneusement, elle s'emmitoufla plus étroitement dans sa cape, la fermant grâce à une broche représentant un Cerf, symbole des Harlegnan et souvenir de son père. Enfouie au fond de la banquette confortable et bénéficiant d'une source de chaleur satisfaisante, elle put songer à autre chose, et se concentrer sur son cavalier qui n'avait pipé mot depuis le début de leur excursion. Ses mirettes pareilles à un lac ténébreux longèrent sa silhouette élancée afin de manger chaque parcelle de son être. Elle ne l'avait jamais vu d'aussi près, et même mieux : elle ne l'avait jamais vu. Lors des enchères, elle avait seulement entendu des voix, des exclamations, mais n'avait pas réussi à distinguer leurs propriétaires. Elle acheva son observation par son visage. Ses prunelles glissèrent vers son minois, et elle le détailla poliment. Les courbes de son minois étaient légères et non grossières, deux grands yeux bleus mangeaient un visage juvénile plutôt agréable, ses cheveux blonds coupés court renforçaient l'intensité de ses prunelles bleutées, et une barbe naissante au menton semblait lui donner quelques années en plus. La vingtaine peut être. Ou moins qui sait. Son nez aquilin se fronça signe d'une légère réflexion.
Une secousse la ramena à la réalité, lorsqu'elle faillit tomber tête la première sur son cavalier. Ses joues flamboyèrent instantanément, gênée de cette situation. Un chat se logea dans sa gorge. Cette fripouille ne voulant guère s'y déloger, elle fut obligée de tousser, s'arrachant presque le gosier. S'enfonçant de nouveau dans le siège, elle s'adressa d'une manière confuse à son cavalier, d'une voix à la fois cristalline et suave.


Fichues routes concaves, on ne sait jamais à quoi s'attendre avec elles...*Elle se tut un instant, cherchant ses mots. Pas facile lorsqu'on ne connait pas la personne.* J'espère que la découverte d'une terre inconnue vous satisfera autant que moi. A vrai dire, je ne me suis jamais rendue en Provence, c'est la première fois.

Elle plongea son regard dans celui de l'homme et s'y baigna pendant de longues minutes. Elle ne connaissait pas son caractère, ni sa personnalité, ni ses réactions. Tout était à apprendre, et la Comtesse appréciait ceci. Au moins, elle ne parlerait pas de politique, d'économie, d'armées, de frontières... Quel bonheur ! Une vraie soirée, un vrai bal avec un cavalier plaisant.
Les heures défilaient à une vitesse vertigineuse, et les kilomètres mangés ne pouvaient plus se compter sur les doigts de la main. Déjà, l'atmosphère se réchauffait légèrement, beaucoup moins glaciale que les rafales de vent qui caractérisaient la région du Nord. Elena décroisa ses bras, et reporta son attention sur l'ancien maire de Cambrai. Aussitôt, une idée fleurit dans son esprit. La route serait encore longue, et compter les moutons, très peu pour elle. Sa main gantée se faufila à l'intérieur de sa cape, dans une poche dérobée, et elle s'empara d'un paquet. Elle le déposa sur ses genoux, l'ouvrit et révéla un jeu de cartes et pas n'importe lequel : le ramponneau. Ses prunelles pétillèrent, et une lueur joueuse dansa dans son regard. Elle adorait le ramponneau. Le jeu, les cartes, le bluff, les écus... tout pour plaire ! D'une voix espiègle, l'innocence ayant déserté ses paroles, elle lui demanda :


Une partie de ramponneau vous tenterait-elle ?

Un sourire tout aussi malicieux étira les commissures de ses lèvres, et elle patienta. Ramponneau or not ramponneau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riwan Nathan

avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Nom: de Brocéliande
Prénom: Riwan, Nathan
Province: Bretagne

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 0:41

Le voyage avait été plutôt calme. Je n'avais pas vu le temps passer. Mon luxueux et confortable carrosse n'y était probablement pas pour rien. La présence de ma maîtresse du moment dans le dit carrosse non plus. Nous avions passé le temps... comme il convient. Elle était décidément délicieuse. Peut-être trop. La voir suffisait à succomber.

Nous sommes donc arrivé légèrement après la délégation officielle de la Duchesse. Mais dans ce genre de festivités à rallonge, le premier arrivé n'est pas forcément le plus Haut. Mon honneur n'était donc pas gêné d'arriver après.

Arrivé où il faut, mon premier valet, bien dressés, tient à peu de choses prêt ce langage:

Pourrais-t-on m'indiquer les quartiers réservés pour Son Altesse Riwan Nathan De Brocéliande, Duc de Brocéliande, Baron de Carentoir, Maître du Domaine Grand-ducal, Grand Officier de la Couronne bretonne. Il est accompagnés de la Dame de Casson, Commissaire au Commerce de sa Grâce la Duchesse de Bretagne.
Après un instant d'hésitation, il ajoute:
Ah et mon Maître souhaiterait revoir Monseigneur Richelieu, qu'il tient en haute estime. Pourrais-je savoir où il est possible pour Son Altesse de le rencontrer ?


Dernière édition par Riwan Nathan le Mar 23 Nov 2010 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche

avatar

Nombre de messages : 562
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 1:04

Blanche était intimidée. Apparemment satisfait de sa prestation à la Chancellerie, son frère lui avait demandé de s'occuper des illustres invités qui affluaient ce soir dans le castel marquisal.

Tu comprends, Blanche, ce sont des personnes de haut rang. Elles sont habituées à un accueil digne d'elles. Aussi je te confie la mission de me représenter car je ne saurai être partout ce soir.

Au moment où il lui avait dit cela, Iskander tenait une serpillère à la main, occupé à une tâche bien peu digne d'un Chancelier... Mais il semblait si désireux que tout se passe bien qu'il aavit décidé de mettre la main à la pâte. Aussi Blanche n'eut pas le coeur de lui refuser. D'ailleurs elle aimait de plus en plus son travail à la Chancellerie. Elle qui jusque là ne sortait guère... ou sur la surveillance de son frère... ou sous celle encore plus redoutable de Jeanne et Adèle...

Elle s'avança dans l'entrée du château où il y avait beaucoup de monde. Voyant un archevêque et de nobles personnes, elle tenta d'établir un ordre de préséance. Finalement, elle alla faire une révérence devant l'archevêque :


Mes respects, Eminence. Elle espéra que c'était bien ainsi qu'il fallait s'adresser à un haut prélat. Vous connaissez le château, je crois. Les festivités se déroulent dans la salle des bals. Je vais demander à un garde de vous y conduire.

Mila partait déjà avec la Duchesse de Bretagne et la Porte-Parole. Blanche se tourna vers la Marquise de Blain. Comment disait-on à une Marquise? A leur Marquise, les Provençaux s'adressaient en disant "Votre Majesté" mais à une autre? Elle opta pour ce qu'elle connaissait de plus proche :

Votre... Grâce? Puis elle réalisa son erreur et rougit. Oh!... Votre Magnifiscence, pardon! Puis-je me permettre de vous conduire à votre chambre? J'espère qu'elle sera à votre goût...

Puis alors qu'elle s'éloigne avec la Marquise, voit un couple qui a l'air très amoureux et semble attendre Milady.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artifex

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 43
Province : Duchée de Milan
Ville : Pavia
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Artifex
Prénom: Artemisia Pignatelli
Province: Milan

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 1:13

Le voyage avait été très long, la pluie et le vent l'avaient ralenti, la route de Pavie vers le Provence était dangereuse mais pour rien au monde Artifex aurait renoncé à cette fête. Elle était enfin arrivée et maintenant cherchait sa chère amie Mila.
Elle observa entre la foule qui se recueillait depuis heures maintenant dans la salle et elle vit la très belle dame Constance, elle alla rencontre et elle la salua joyeusement.
- Merci pour l'invitation, je suis heureuse d'être ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubul27

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 1:53

Bubul arriva en compagnie de la délégation berrichonne. Et dire qu'il venait juste de rentrer de Provence, après un mariage et un baptesme ... s'il avait su, il serait resté sur place à boire de l'eau fraiche anisée.

Il est content de revenir icelieu.... serait-ce une nouvelle vie que se proposait à lui en Provence, mais non cela était impossible, car berrichon un jour, berrichon toujours, et fier de l'être.

En tant qu'élu ducal, il venait fester l'anniversaire d'indépendance de la Provence. Que ce mot sonnait bien à ses oreilles.
Il sourit, se présenta à la suite des autres et attendit qu'on le dirigea vers le lieu des festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyhom



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 1:56

Goguenard, en voyant tous ces grands arriver d'un coup...que de dentelles, de soie et de bijoux...luxe tape à l'oeil si l'en faut, cela ne l'importunait guère...mais l'amusait, surtout en voyant Mila, sa filleule s'essayer aux joies du protocole...vrai casse tête de préséance et d'ego...tiens la duchesse de bretagne...souvenirs d'un soir en taverne...allez, discretion est maitre à cet heure...Mila ayant prévu de les loger chez elle, il s'en réjouit. Sinon il aurait du endurer toutes les courbettes qu'un pauvre érudit aurait du faire face à ces têtes couronnées.

Puis...ohoh...une voix:


Paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaat !!! Patou !!! Je ne t'avait pas reconnu !! Norf de norf !! Comment va tu ? Et toi Guy ?


Surprise agréable de revoir une amie...une bise et salutations d'usages...

Bonjorn Poum, alors tu ne nous reconnais plus? pourtant on a pas trop changé depuis la dernière fois...sinon...ça va. on est venu...après tout, cette fête, on l'a mérite un peu...


Rire d'un amusement avec un fond de mélancolie et de noirceur aux souvenirs parfois trop douloureux...Guy et Pat l'avait payé de leur sang cette fête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madeline

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 1:57

Et voilà qu'on guidait Madeline vers une chambre en prenant soin qu'elle soit dans de tons qui lui conviennent.

Ne vous en faites donc pas mademoiselle, une chambre est une chambre... Qu'elle soit rose clair ou rose -fraboise, c'est un détail...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël De Morrigan-Montfort

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 13:46

Il était arrivé avec une escorte et à cheval et non en carrosse comme moult gens de la noblesse....

Son destrier de guerre bardé d'acier se mit au pas sous son impulsion en arrivant en ville....

Le colosse en armure noire se présenta aux portes de la villes avec quelque uns de ses hommes et tendit une missive aux garde le la ville en disant:
-"Je suis Maël De Morrigan-Montfort, Maréchal De Bretagne et Duc De Rhuys, nous sommes invités aux festivités..."

Sans attendre de réponse, il remit le cheval au pas et rentra dans la ville avec ses hommes, il connaissait bien la ville....

Les Bretons connaissaient bien le coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tounin

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 21:14

Tounin revint après avoir accompagné les premier invités pour découvrir que d'autres se pressaient à l'entrée.

Il écoutait les présentations, parcourut le hall des yeux pour repérer un peu les visages associés aux voix.


Messire, dit-il au berrichon qui avait fait son entrée. Je vais vous demander de patienter un instant avec vos amis. Notre Chancelière a dit qu'elle s'occuperait elle même des berrichons.

Elle n'avait pas encore dû repérer son invité puisqu'elle discutait avec une ambassadrice à l'accent italien.

Tounin relu les notes qu'on lui avait laissé et prit la parole à voix haute et intelligible pour qu'on l'entende.


Son Altesse Riwan Nathan, Sa Grâce Maël De Morrigan-Montfort. Veuillez me suivre. Notre Marquise à réservé des chambres pour ses invités afin que vous puissiez goûtez un peu de repos avant les festivités.

Son Altesse logera dans la chambre azur et sa Grâce dans suite écume.

Veuillez me suivre s'il vous plait. Je préviens Monseigneur de l'arrivée de Son Altesse
, dit-il aux hommes de la délégation tandis qu'il indiquait le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miladyw

avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 21:38

Mila revint à l'entrée après avoir indiqué le chemin à quelques convives.

Elle aperçut alors son homologue, fin presque homologue à présent mais pas de titres, juste de l'amitié avant tout, qui s'avançait vers elle.


Excellence Artifex, dit-elle en souriant et un posant une bise sur sa joue. Des amies disais-je donc !

Je suis vraiment ravie de vous revoir ici. J'espère ne pas vous avoir mise dans l'embarras en m'inquiétant de votre santé. Si cela ne vous ennuie pas j'aimerai vous accompagner moi même jusqu'à votre chambre mais avant j'ai fait affréter une voiture pour des amis, je me permets de les y conduire. Je reviens de suite Excellence...

Courir elle ne faisait que ça. Trois pas chassés et elle avait attrapé Bubul par la main, le ramenant avec elle vers Poumona, Rapha, Pat et Gyuhom..

Elle chuchota alors à leur intention.


Tout est trop solennel ici... Si on veut vider quelques bouteilles on sera mieux dans la quartier du port.

Je viens d'envoyer un garde réserver une auberge pour nous tous ce soir. Cette voiture...


Elle la leur montra du doigt.

...vous y amènera. Je vous rejoins plus tard. Une amie Milanaise est là et j'aimerai boire un verre avec elle. Si vous saviez, je ne parle pas pour toi Rapha, les rencontres que l'ambassade permet de faire. Cela va être de mieux en mieux à présent que je suis Chancelière... Je vais voyager héhé...

La voiture s'arrêta devant eux. Mila les invita à y entrer et laissa la voiture s'en aller vers l'auberge.

Elle retourna alors vers Artifex, lui pris le bras et commença à s'éloigner de l'entrée pour la conduire à sa chambre.


J'ai avec moi une liqueur de sureau, je vous sait aimer les liqueurs... J'aimerai la partager avec vous. Aussi je vous accompagne moi même jusqu'à votre chambre si ça ne vous dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenn

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   Mar 23 Nov 2010 - 22:26

Blanche allait mieux. Et quand Blanche allait mieux, Blanche faisait la fête.
Ce qui expliquait peut être pourquoi Blanche allait mieux... la plupart du temps.
Cette fois-ci, c'était à cause -ou grâce ?- à la dernière née Dénéré-Malines qu'elle était sortie de chez elle. Occupée à devoir marier deux de ses cousines, l'une Montfort, l'autre aussi, elle n'avait pas vu passer le temps, et le fait était -ô désespoir- qu'elle n'était sortie de chez elle depuis huitaine, ou une éternité en langage mondain.
La Provence était terre non seulement lointaine, mais aussi fort chaude. Et Maeve avait dû la convaincre à renfort d'arguments parfaitement choisis. A savoir, qu'il n'y avait pas de soleil, en hiver. Et que la peau ne brûlait pas, sans soleil. Verstanden ?


Miséricorde... se plaint la baronne en se massant le dos, alors qu'ils arrivaient. J'ai l'impression d'avoir refait la guerre des cent jours. Comble de l'ironie, pour celle qui était gamine à l'époque du carnage de Roc'han.
Puis, elle ôta de derrière sa nuque un oreiller qui s'y trouvait, pour lui faciliter le voyage. Elle tendit un regard plein d'affection à sa compagne de voyage, alors que le carrosse ralentissait, et qu'elles se préparaient à descendre. Maeve avait revêtu une robe superbe, pas très différente de celle de Blanche en vérité. Si ce n'était que le décolleté de l'une était -très légèrement- plus rempli, et qu'elle avait un col montant jusqu'au menton, qui s'ouvrait sous la gorge pour laisser apercevoir la pâleur des deux monts généreux.

Ma chérie, tu es resplendissante. Si on ne te fiance point à ces festivités, c'est que les provençaux ont des goûts de chiottes.

L'élégance du hérisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festivités du 22 novembre : accueil des premiers arrivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Ambowl, le tournois des Ambiens 13/14 novembre (80)
» La RGC 2010 : les 13 et 14 Novembre prochains
» Ce 1er novembre?
» Soirée du 9 novembre 2010
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Entrée d'Avignon :: Entrée de la ville-
Sauter vers: