AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Sam 29 Déc 2012 - 22:46

Il était temps pensait simplement le jeune garçon en attendant les concernés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslafan29
Présidente de la CSMP
avatar

Nombre de messages : 1130
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Ludchance
Prénom: Algaranna
Province: Provence

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Sam 29 Déc 2012 - 23:04

Miss arriva, tristement...Une nouvelle noble parti dans l'autre monde...Elle s'assit silencieusement et attendit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 29
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Nom: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve
Province: Prouvenço

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Sam 29 Déc 2012 - 23:16

Eavan entra. Mine sombre. Très sombre. Trop de testaments ces derniers temps. Salut poli aux présents et s'installe en attendant. Pour ne rien gacher, la vicomtesse n'avait aucune idée de ce qu'elle faisait là, Jehanne et elle se connaissaient peu. Croisée à l'assemblée des nobles, elles n'avaient jamais rien partagé d'autre que des mondanités. Qu'est ce que ce testament pouvait bien lui réserver ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CastelOrAzur

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Dim 30 Déc 2012 - 0:53

Mateù apparut. Après avoir étreint Arystote et Algaranna, il salua plus sobrement Eavan.

L'Arlésien connaissait les lieux. Un peu trop.
La majeure partie de son coeur en tapissait déjà les murs. Une ultime couche allait être étalée à l'audition des dernières volontés d'Orange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander

avatar

Nombre de messages : 54
Ville : Genève
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Dim 30 Déc 2012 - 2:37

[ A ce moment, dans un pays fort fort lointain ]

Un pigeon tacheté, venu de loin sous les pluies glacées atterrit à notre bivouac, porteur d'une brève missive à sa patte.

Funestes ailes ...

Funeste nouvelle ...

Delta Mu.

...

Il y eut un tintinnabulement de grelot. Mes ânesses tremblaient pour s'échauffer.

Un regard interrogateur.


Une amie, quittée en un autrefois, vient de nous quitter définitivement.

Que dire de plus ? Je ne savais. Mille choses ... et mille encore ...

Ma Vero dormait, blottie au chaud, juste hors de la pluie. Il serait temps de lui dire, demain. Ou maintenant ?

Répondre au jeune ange qui nous annonçait les morts ainsi ... et renvoyer ce volatile, certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohadez
Procureur de la CSMP
avatar

Nombre de messages : 163
Province : Provence
Ville : Draguignan
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Dim 30 Déc 2012 - 11:21

Zohadez avait été appelé et il en avait été déconcerté. Lui et Jehanne n'avaient jamais été connus pour leur bonne entente. Il était très curieux de découvrir le contenu de ce testament... Il rentra dans la salle en silence et en respectant le deuil des amis de Jehanne. Il se ferait discret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ref1
Héraut d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Mar 1 Jan 2013 - 19:06

Savié entra à son tour.

Il regarda rapidement autour de lui. Fit un petit geste de tête accompagné d'un rapide sourire.
Il ne dit pas un mot et alla s’asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Jeu 3 Jan 2013 - 0:01

Ils étaient peu à être présents, trop de morts qui étaient couchés sur le testament qui avait trop tardé à être ouvert par l'Institution. Arystote vit arriver la Comtesse d'Hyères qui en toute circonstances respirait une joie de vivre bien rare. La Vicomtesse de Rians quant à elle, il le savait pour ressentir la même chose qu'elle, n'avait vu que trop de morts ces derniers temps et devait sans aucun doute en souffrir.
Peu importe, comme chaque fois, elle restait grave et digne bien que sa mine fut assombrie.
Et le futur beau père fit son entrée à son tour. L'adolescent accueillit l'étreinte avec le sourire. Le Vicomte douairier qui l'avait tant impressionné durant de nombreuses années, et qu'il avait détesté avec entrain partageait avec lui une douleur qui les avait reproché.
Arystote se promit de lui demander des nouvelles d'Aliénor à la fin de tout cela. Il ne savait comment elle se portait depuis qu'on l'avait envoyée en Anjou.
Le jeune Maître d'Armes... trop jeune d'ailleurs... il s'en était rendu compte dans l'entretien qu'il venait d'avoir avec celui qui était encore Comte d'Orange... Le jeune maître d'armes vit enfin arriver son père. Il lui sourit, un sourire tant parce qu'ils se voyaient trop peu et était toujours heureux de le voir mais surtout parce qu'il s'en voulait quelque peu du commentaire qu'il avait ajouté dans le courrier l'invitant à se rendre à l'ouverture du testament.
C'était presque l'avoir accusé de traitrise parce que son nom était couché sur le testament d'une Audisio. Il y avait beaucoup repensé, il était impossible que celui qui avait vu Istres être bafoué, Istres les terres de son père, avoir des rapports trop proches avec Jehanne Audisio de son vivant.
Un garde fit son entrée avec une lettre du berger, le maître d'arme se mordit la lèvre. Voilà ce qui arrive à trop attendre. Il était parti du principe que tout le monde était bien au courant du décès et avait annoncé au pauvre homme la mort d'une amie avec froideur. Il faudrait qu'il lui réponde.

Roulement de tambour ou plutôt froncement de sourcils chez le jeune garçon lorsqu'enfin le veuf fit son entrée. Il garda pour lui toutes les remarques désagréables qui lui venaient, préférant utiliser son énergie à dessaouler*. On verrait le reste plus tard.


Bonjour à tous, commença t-il simplement. et merci de vous être déplacés. Pour certains d'entre vous, Jehanne Audisio Von Gobseck était une amie, je tiens donc à vous présenter toutes mes condoléances.

Ses yeux se posèrent sur la liste des personnes conviées.

Hmmm, certaines personnes ne sont pas arrivées. Une fois n'est pas coutume, l'ouverture de ce testament n'ayant que trop tardé, je vais commencer la lecture et reviendrait sur ceux que nous attendons après.

Il prit entre ses mains le parchemin descellé et commença sa lecture.

"Nous, Jehanne Audisio - von Gobseck, saine de corps et d'esprit, établissons ce 14 juin 1460 nos dernières volontés, si notre trépas devait advenir un jour prochain.

A notre époux, Savié Audisio, nos terres d'Oraison, en attendant que notre fils puisse en hériter à sa majorité.".


Arystote ne fit aucun commentaire, c'était le lieu mais certainement pas le moment pour cela.

"A Historis dou Plessi, nos robes."

Là, son regard se posa sur la Gaelig.

Vicomtessà, Historis étant en Guyenne, elle n'a pas pu faire le déplacement et m'a demandé si je pouvais vous confier le leg. L'acceptez-vous ?

Le jeune Comte réprima un hoquet, restant du trop plein d'alcool qu'il avait ingurgité et qui donnait une teinte légèrement rosée à ses joues.



Citation :
* voir rp L'orange est un plat qui se mange froid en gargote et qui précède cette ouverture de testament[ et qui n'est pas fini d'ailleurs ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 29
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Nom: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve
Province: Prouvenço

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Jeu 3 Jan 2013 - 3:18

Simple signe de tête affirmatif. Sans doute voyagerait elle avec des charriots de legs à l'occasion de son voyage. L'idée ironique et noire la surprit elle même. Etait elle réellement si aigre que cela ? Peut être ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Jeu 3 Jan 2013 - 14:49

Il sourit à la vicomtesse et poursuivit sa lecture, prenant garde à bien articuler chaque mot. Pourvu que son père ne se rende pas compte qu'il était quelque peu alcoolisé.

"A Darius de Lendelin nos parfums, afin qu'il se souvienne de notre odeur."

Arystote s'interrompit

Nous n'avons pas retrouvé trace du jeune Darius et le cherchons encore.

Il reprit, la voix tremblante cette fois.

"A Prunille de Sabran-Cianfarano, notre taverne aixoise, l'Hydromélide, et les bâtiments attenants. Nous lui confions aussi la garde de nos enfants, notre époux étant trop occupé par ses activités médicales."

Toujours affecté par la mort de sa marraine, il avait du mal à regarder Mateù dans les yeux pourtant, il le devait, ce dernier étant l'héritier de Prunille par alliance.

La taverne n'existe plus, les enfants ont été rendus à leur père à la mort de Prunille, aussi nous passons sur ce leg. En revanche, voici le point qui vous concerne.

"A Mateù de Sabran, notre amitié, notre bon souvenir, et un mouchoir parfumé."


Il attendait à présent l'acceptation avant de poursuivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CastelOrAzur

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Sam 5 Jan 2013 - 0:55

Arystote entama sa lecture.

Mateù remarqua les joues empourprées du jeune garçon. Sans doute était-il tiraillé par une quelconque émotion.

Trois hoquets plus tard et le Vicomte reconnut cette émotion pour la vivre régulièrement.
La naissance de ce vice chez Arystote amusa l’Arlésien jusqu’à ce que le maitre d’Armes s’adresse à lui.

« A Prunille de Sabran-Cianfarano... » Ces mots pétrifièrent Mateù dont le sourire s’était évaporé.
Il n’entendit même pas le legs réservé à son épouse décédée que, déjà, son propre nom retentit.

« A Mateù de Sabran, notre amitié, notre bon souvenir, et un mouchoir parfumé. »

Notre amitié... Jehanne lui réservait son amitié. La fierté et la nostalgie lui rendirent un semblant de sourire. Après tout, l’image de la défunte l’avait souvent accompagné. Surtout quand il était seul. Le soir. Au fond d’une couche vidée de toute présence féminine.
Notre bon souvenir... Ils étaient si nombreux qu’ils formaient un tout, ces souvenirs.
Un mouchoir parfumé... Comme si Mateù pouvait un jour oublier ce parfum.

Ce qu’il manquait, dans tout ceci, nul ne pourrait à présent l’offrir. Satanée partie de chasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Sam 5 Jan 2013 - 11:18

Le trop jeune maître d'arme se prit à observer un instant son beau père en devenir, il semblait que son esprit vagabondait bien loin de cette pièce, il hocha la tête et reprit sa lecture.

"A Chankel de Kermeno, Breton de Bretagne, notre luth, souvenir de notre rencontre"

Qu'il soit consigné que notre courrier à son attention nous est revenu, nous ne savons où se trouve cet homme.
précisa t-il avant de poursuivre.

"A Delia dou Paradou, notre traité sur l'amour volage et véritable"

La Baronne n'a pas répondu à notre missive, nous ferons parvenir l'ouvrage à Fayence.

"A notre marraine, Algaranna de Ludchance, la moitié des réserves d'alcool de notre taverne (Hypocras en grande majorité, alcools rares, etc)."

La taverne est aujourd'hui fermée, mais l'alcool doit encore y être


Il ne doutait pas un instant que Jehanne venait de faire une heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslafan29
Présidente de la CSMP
avatar

Nombre de messages : 1130
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Ludchance
Prénom: Algaranna
Province: Provence

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Dim 13 Jan 2013 - 16:21

Miss hocha la tête et répondit.
-Je prendrai soin de la réserve d'alcool de sa taverne. Compte sur moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Dim 13 Jan 2013 - 18:47

Une autre réponse aurait surpris l'adolescent. Il poursuivit donc sa lecture.

"A Alicius Astor et tous ceux qui se sentiront concernés, le manuel du "Savoir être Noble" "

A cet instant l'enfant ne put réprimer un sourire et il ajouta.

Nous feront parvenir l'ouvrage au concerné, en lui disant d'où il vient.

De nouveau, il se pencha sur le parchemin, réprimant encore quelques hoquets liés à l'abuse de boisson.

"A Iskander, un doux sourire, et tout notre espoir que son bonheur dure encore".

L'enfant n'avait que de très vague souvenir du berger qui avait quitté la Provence alors qu'il n'était encore qu'un tout jeune enfant mais il se souvenait de ce que sa mère disait de lui, et bien que le leg ne fut pas matériel il ne doutait pas qu'il toucherait l'homme dans son coeur.

Il se promit une fois plus d'écrire à cet homme dès la cérémonie terminée.


"A Adrian Audisio et Eavan Gaelig, un coup de pied au cul, afin qu'ils pensent à eux plutôt qu'à leurs charges"

L'enfant acquiesça et ne sut trop que dire. Encore un leg qui n'était pas matériel mais la vicomtesse était présente et la coutume voulait que l'on accepte ou refuse le bien légué.

Il réfléchit un instant avant de s'exprimer.


Nous pensons que le message et suffisamment explicite pour ne point avoir à le mettre en oeuvre....

Il laissa quelques instants de silence des fois que la Gaelig veuille répondre à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   Dim 27 Jan 2013 - 14:33

Ne voyant aucune réaction, le jeune comte poursuivit sa lecture.

"A Yueel-Arystote de Champlécy, le mouchoir que sa mère avait le jour de sa naissance et que nous avons conservé en souvenir."

Il avait déjà lu ces lignes forcément, puisqu'il lui avait fallut ouvrir le testament pour savoir qui convier. Cependant il restait touché par ce geste auquel il ne s'était pas attendu. Il n'avait que peu connu la Comtesse et n'avait su que bien tard qu'elle l'avait mis au monde.

"A Zohadez de Grandfonds, une bouteille d'hypocras."

Un regard vers son père. Lui seul saurait peut être interpréter ce geste post mortem car, il fallait le dire, rien ne lui semblait plus surprenant que de voir son père couché sur le testament d'une Audisio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouverture du testament de Jehanne Audiso Von Gobseck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouverture d'un café à Mons
» L'ouverture de la salle d'armes
» Cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle de Ieyasu-Plage [Retransmission]
» [RESOLUE] Ouverture d'une porte après avoir tué un ennemi
» ouverture des donjons a 5 ou en raid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Greffe ~ Empeut-
Sauter vers: