AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 entrée dans les bureaux de la Chancellerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Estrella Luna

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: entrée dans les bureaux de la Chancellerie   Dim 27 Aoû 2017 - 16:55

Tandis que son escorte et son secrétaire s'attachaient à régler tous les détails administratifs, la petite princesse observait les lieux avec une patience déroutante pour son âge. Nulle impatience, nul agacement, elle prenait en fait beaucoup de plaisir à admirer les détails de confection avec cet oeil unique que possédaient les artistes. C'est sûrement pour cette raison qu'elle ne nota pas le temps nécessaire pour mettre la main sur le chancelier. Ce qu'elle nota par contre sans équivoque, c'était l'état de santé de ce dernier, même s'il s'attachait à le dissimuler sous l'ampleur de sa soutane. Certains diraient même que l'infante avait une tendance surprenante à remarquer le moindre détail des changements de ce dernier, comme si elle avait son image gravé en elle. toujours était il que lorsqu'il se présenta, elle le détailla avec minutie, notant ici le cheveu rebelle, là le corps un peu vouté, ici les traits tirés et pâles qui s'étaient indaignablement creusés depuis leur dernière rencontre. Bien que ce soit sans doute un des moments les plus protocolaires qu'il y ait pu avoir entre eux depuis leur premier échange de regard, l'infante planta là sa délégation impeccablement placée à un pas derrière elle, et s'avançant jusqu'à Portalis, elle vint tendre une menotte concernée pour l'aider à se redresser.

- Votre Excellence, il faut croire que nos chemins sont fait pour se croiser et se recroiser sans cesse à tel point u'il vont finir par faire des noeuds inextricables. En voyage sur vos terres, j'ai reçu l'honneur de sa Majesté Lluvia de venir représenter notre royaume auprès de votre Marquisat. Je me suis donc empressée de venir me présenter ici. Mais vous me semblez un peu fatigué. Sans doute l'ampleur de vos diverses taches. Et me voici qui vous rajoute encore un surcroit de travail. Peut être pourrions nous trouver un lieu où discuter confortablement et où nous pourrions nous asseoir. Je compte de toute façon séjourner un moment en Provence chez mon frère et nous avons donc tout le temps nécessaire pour tisser des liens profonds, j'en suis persuadée. Mais je m'en voudrais si c'était au détriment de votre santé. Alors promettez moi de vous ménager et je vous promets de vous attendre le temps nécessaire si vous en avez besoin, d'accord?

Et le regard attentif et inquiet de le voir ainsi, Estrella préserva un court moment encore sa main dans la sienne avant de se dire qu'il serait peut être opportun de récupérer ses doigts, ou elle allait avoir droit à un rapport fait dans les formes à son tyran de frère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portalis



Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 19/11/2016

MessageSujet: Re: entrée dans les bureaux de la Chancellerie   Lun 28 Aoû 2017 - 23:26

Si il y a bien une chose que le provençal n'attendait pas, c'est la réaction de l'Infante de Castille. Celle ci, oublieuse un instant du protocole - oublier le protocole, non mais halo quoi! - se détacha de son escorte pour venir à sa rencontre.
Pire, ou mieux, selon le point de vue, elle lui tendit une fine main toute menue, ce qui permit une fois encore de constater par notre Portalis la blancheur immaculée de ces menottes, ces doigts longs et effilés qui ne cessait de le surprendre, et toujours d'une grande douceur, comme leur propriétaire.
Ses mains à lui étaient loin d'etre du même gabarit, ongles rognés, cales dans la paume, malgré le soin que le clerc y apportait, mais ne pouvait masquer les résidus des temps passés.


Altesse, ces noeuds, si inextricables qu'ils soient, sont autant pour moi de gage de l'entente entre nos états. Et plaise au Ciel qu'Alexandre ne passe pas par là pour faire cas de tout ceci comme du Gorgien!

Une ombre de sourire passa sur son visage fatigué, qu'il effaça vite pour répondre

Quand au travail, nullement, vous ne me rajoutez rien du tout. C'est un plaisir, et un honneur, toujours, de travailler à la rencontre des habitants de ce monde. Ainsi vous séjournerez à Massilia chez votre frère, à la villa Lancaster?
Si cela vous sied, je peux mettre à la disposition de Son Altesse et de sa suite le castel d'Auriol, sis à quelques lieues au nord-est de la cité phocéenne, ou ici meme, pendant les négociations et son séjour, à défaut d'occuper une suite dans le palais papal, ma seigneurie de Sorgues, à trois lieues à peine.
Ou d'autres lieux, si cela vous plait ainsi, car tel est l'accueil provençal, et vos désirs des ordres exaucés, Altesse...


Il planta son regard dans le sien, et susurra à peine, entendant sa promesse d'attente le temps nécessaire

Je vous le promets, parole portalienne!

Puis un ton plus haut


Bien, si son Altesse veut me suivre, je lui indique le chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estrella Luna

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: entrée dans les bureaux de la Chancellerie   Mar 29 Aoû 2017 - 1:05

La dite blanche menotte vint ainsi se glisser au contact rugueux et ferme d'une poigne témoin des labeurs passés de l'homme. Loin de se froisser de savoir le prélat chancelier homme de lourdes taches et non seulement de salon, ce détail offrit au coeur stellaire une considération accrue et touchée pour le personnage. Elle fût donc d'autant plus heureuse de lui offrir en cet instant un repos et une aide, aussi infime fut elle. Un sourire au lèvre et le rouge aux joues, la Castillane se permit de répondre au Vandimion avant que de le suivre, l'ombre de son escorte fermant la marche à quelques encablures des deux diplomates.

-Quand certains noeuds sont par trop inextricables, certains ont la facheuse tendance à couper court, il est vrai. Mais je préfère en cela les fils d'Ariane, fins et bien que délicats, se révélant d'une force et d'une résistance insoupçonnées. Seul le passage des Parques peut alors se vanter d'en terminer la course.

En tous les cas, soyez assuré que la ferveur de votre accueil touche mon âme et celle de la Castille au plus profond de nos coeurs. Nos états sont restés trop longtemps sans le plaisir de se côtoyer et pour cette raison, j'ai pris le parti de rester pour une durée assez longue sur les terres de cette belle Provence. Je ne saurais dire si nous ennuierons mon frère tout le long de notre séjour. Ma belle soeur va aller en s'arrondissant si j'ai bien compris les allusions de ses dernières nouvelles, et voyageant avec toute ma maisnie, je ne voudrais pas les encombrer trop durablement. Pouvoir rendre visite à d'autres provençaux ou occuper des appartements de fonction seraient une solution tout aussi convenable. Je songeais également à investir dans une résidence sur les hauteurs d'Aix. Mais ne connaissant pas la région, il me faudra visiter les lieux.

Oh, j'y pense, j'ai un vélin de bonnes nouvelles, ce sera un plaisir de vous le transmettre une fois dans les bureaux...



Et tout en discourant, la petite infante et le chancelier s'en allèrent vers les bureaux pour oeuvrer à leur tache diplomatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: entrée dans les bureaux de la Chancellerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
entrée dans les bureaux de la Chancellerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Entrée dans une attente en IFR FMC ATR 72-500 by plenexis
» deadman Pour entrée dans la guilde
» entrée dans la guilde d'Antonin
» Demande de dissolution du mariage- Requête n°1459-01
» Entrée dans la communauté Nicoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: PALAIS D'AVIGNON :: PALAIS D'AVIGNON - Aile nord - CHANCELLERIE :: ENTREE DE LA CHANCELLERIE :: Accueil-
Sauter vers: