AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Savié Audisio : Oraison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ref1
Héraut d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Savié Audisio : Oraison   Jeu 15 Aoû 2013 - 12:21

Bonjour,

J’aurais 2 ou 3 demandes pour que cette institution puisse faire son travail.

Premièrement, il parait que l'on me retire mes titres. Soit. Et quand suis-je mis au courant ? Quelle est la déclaration ?
Il parait (vu que je n'ai rien d'officiel) que d'une part c'est en attendant la fin des procès. De quel droit peut-on faire cela ?
D'autre part, il parait que je n'aurais pas répondu à une levée de ban de mon suzerain. De un, je n'ai jamais reçu d'appel de sa part. La seule lettre reçue fût celle de la part de la Marquise, qui n'était, d'après de le maître d'armes, pas mon suzerain au moment des faits.
Du coup, je ne comprends pas. De plus, j'ai tout de même répondu à cette levée de ban. Preuve à l'AdN, Assemblée à laquelle on m'a fermée les portes. Je ne peux donc pas vous apporter moi même cela. Mais vous pourrez y trouver ma réponse positive à cette levée de ban.

J'aimerais donc, sur ce point, que :
- l'on me montre les textes qui permettent au tribunal héraldique d'appliquer des peines préalables, ou que l'on rectifie.
- l'on me montre la levée de ban de ma suzerain de l'époque (Sabdel de Gelbique-Taskowski), et non celle de la Marquise, ou que l'on rectifie.
- l'on me remonte ma réponse positive à l'AdN (ou que l'on me laisse l'accès que je puisse le faire moi même), et que l'on m'explique en quoi une réponse positive à une levée de ban faite par une autre personne que son suzerain est considéré comme un refus, ou que l'on rectifie.


Deuxièmement, l'Illustre, dans sa grande sagesse, me retire les terres d'Oraison, malheureusement, je n'en étais que régent. Evidemment, le propriétaire n'a certainement pas été prévenus (ni moi d'ailleurs, il aurait fallu assumer).
Il se retrouve donc sans régent.
- Pourrait-on me fournir la liste des régents possibles pour ces terres ? Merci beaucoup.

Inutile je pense que je doive vous expliquer plus en avant mon énervement face à tout ce n'importe quoi, caractéristique des institutions du Marquisat, même si, je ne m'en prends à personne personnellement, ci ce n'est à ceux qui valident ce genre d'âneries.


Puis il attendit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arystote

avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Savié Audisio : Oraison   Jeu 15 Aoû 2013 - 15:54

Le Comte se rendit lui même pour accueillir le médecin.

Bonjour,

Voici ce que j'ai trouvé pour vous aider.


Citation :



Nous, Hersende de Brotel, Marquise de Provence, et nous, Sabdel de Gelbique, Comtesse de Provence,

Décrétons ce jour la levée de ban de nos noblesses marquisale et comtale.


Trois armées de brigands (Fatum et Eldorado) sont actuellement à Genève et vont sous peu en sortir, pleines, bénéficiant de l'agrément helvête qui leur confère une grande force. Elles vont venir attaquer les provinces du sud (Provence, Languedoc, Lyonnais Dauphiné et peut-être Bourbonnais Auvergne).

Connaissant le contentieux de Santiagoriccardo avec la Provence à qui il n'a pas pardonné d'avoir appliqué le Concordat en le refusant au conseil, nous savons être une cible prioritaire, d'autant plus que face à 160 hommes nous constituons une proie facile.


Nous allons avoir à faire face à une force jamais réunie par des brigands. Il est évident que seule, aucune des provinces menacées n'aura aucune chance. Aussi sommes nous en train de constituer une alliance.

Nous vous appelons à défendre la Provence. Pour éviter que les villes menacées soient souillées et pour honorer l'alliance que nous sommes en train de constituer, nous allons tenter de les arrêter au Lyonnais Dauphiné. Ainsi les populations de nos provinces seront protégées.

Que chacun indique où il se trouve et se mette à disposition : nous vous donnerons des instructions.


Aujourd'hui encore notre devise doit retentir, répétée par toutes les voix provençales.
Digo li que vengon : no pasaroun!



Fait à Aix en Provence, le 14e jour d'avril 1461












Ceci est l'annonce pour la levée de ban par contre pour les courriers c'est moi qui m'en était chargé en tant que Doyen afin de prévenir chaque noble in gratibus. J'avais même tenu compte de qui était en retraite à l'époque et vous ne l'étiez pas.

Qui plus est, à l'époque je vous avais fait remarquer lors de la Cérémonie d'Allégeance que vous n'aviez point donné réponse à ce courrier. Vous aviez dans un premier temps crié au scandale comme aujourd'hui pour quelques minutes ensuite admettre qu'en effet vous aviez légèrement "oublié" que vous aviez reçu ce courrier et donc d'y répondre...

Enfin, concernant le fief d'oraison, nous sommes actuellement en discussion sur à qui donner régence du fief pour votre fils justement et concernant Orange, j'ai demandé à Sa Majesté de ne plus laisser cette affaire traîner et qu'une décision définitive soit prise. Enfin il ne s'agit pas d'un cas du tribunal héraldique comme stipulé dans cet édit.


Citation :

A l'intention des Nobles du Marquisat et du Comté de Provence,

Nous, Yueel-Arystote de Champlecy-Grandfonds, en notre qualité de Maîstre d'Armes de l'Assemblée des Hérauts du Marquisat de Provence déclarons que tout noble dérogeant à ses devoirs de conseil ou d'aide à son suzerain pourra se voir destituer sans sommation par ce dernier, il en va de même pour un noble absent à une cérémonie d'allégeance.

Dans le cas d'une absence prévue ou non, le noble est tenu de nommer un régent pour ses terres, qui sera tenu d'exécuter ses obligations à sa place selon les termes définis par les Statuts de la Noblesse.

Fait en Avignon le 10 juillet de l'an 1461,







D'autres questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ref1
Héraut d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Savié Audisio : Oraison   Ven 16 Aoû 2013 - 1:04

J'en conclue donc que concernant le tribunal héraldique, vous n'avez rien. Ce qui est normal, puisque cela n'existe pas.

Concernant la levée de ban, là encore, vous vous trompez.
J'ai répondu positivement à l'AdN à cette levée.
La Marquise a même fait une remarque d'ailleurs.
Et contrairement à ce que chantez ici, c'est également ce que j'ai dit à l'Allégeance...

Merci donc, soit de remonter ma réponse positive - faite à l'AdN - soit de me permettre de le faire moi même.

Après l'apport de cette preuve, j'accepterai vos excuses pour vos déclarations mensongères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savié Audisio : Oraison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savié Audisio : Oraison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapports du conseil comtal sous le règne de Savié Audisio (Novembre 1459 - Décembre 1459)
» Quand le conseil marquisal se renseigne
» Cachotteries
» Présentation de Cynthia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Greffe ~ Empeut-
Sauter vers: