AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Près des douves du château, led vient chercher un souvenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LedZeppelin

avatar

Nombre de messages : 1331
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Nom: de Villaréal
Prénom: LedZeppelin
Province: Provence

MessageSujet: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Mer 30 Mar 2011 - 19:39

Led s'était faite discrète. Elle avait donné rendez-vous à une personne à qui elle voulait faire connaître ses amis et la Provence un peu mieux que durant la guerre, seul moment ou il a connu la douce Provence.

Elle ne l'avait plus revu après que son armée ait quitté le sol de Provence. Plus de nouvelles jusqu'au mois dernier .... un poème ... tout simplement. Cela lui fit un plaisir immense.

Et ce fut une lubie : l'inviter ..... lui faire découvrir la Provence, lui faire rencontrer ses amis, les gens chers à son coeur. Et qui sait ..... lui dire que .... lui avouer que ....

Led enterrait certains souvenirs bien profondément. Vêtue d'une belle cape de velours grenat sombre, un brin de muguet accroché près du col, elle se faisait suivre par des hommes à elle de loin.

Viendrait-il ?

Peut-être avait-il trouvé sa proposition farfelue ? Elle aimerait bien qu'il rencontre Sa marquise et la Comtesse Illustre aussi, sa chère complice.

Elle regardait discrétement de tous côtés, voire si elle apercevait son regard unique briller dans la nuit. Elle avait écrit "à la tombée de la nuit" il était donc l'heure.

Dans les fossés des douves une eau point trop saumâtre coulait et le spectacle de la nuit descendant sur la ville était magique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Mer 30 Mar 2011 - 20:43

Qu'en cas d'urgence. Enguerrand de la Mirandole avait signifié à Ledzeppelin de ne le contacter qu'en cas d'urgence. Personne ne devait savoir et pour le moment personne ne savait, fort heureusement. Il était d'ailleurs impossible d'en deviner les tenants et les aboutissants d'une manière logique.
La lettre de la comtesse fut accompagnée d'un brin de muguet. A cette odeur nostalgique il en souriait de bonheur. Un souvenir rejaillissait instantanément, c'est ce qu'elle voulut lui rappeler sans doute ; durant la période de la guerre, la dite comtesse s'était présentée à lui, alors qu'ils ne se connaissaient pas encore, après qu'ils s'étaient échangé un brin de muguet.

Le borgne avait demandé d'atteler immédiatement la monture pour rejoindre Avignon. Le ton de la missive paraissait urgent, et sensiblement empreint à des affaires politiques graves que seul Enguerrand pouvait remédier. C'est le cas de ce qu'il en avait aussi confié à Ledzeppelin : qu'il était un remède à tout. La course était effrénée, le jeune Mirandole fut éreinté du voyage pénible, mais dont les douces saveurs des frontières de lavande et le soleil grinchant de cigales suffisaient à le revigorer de toute son énergie.

Aux douves du château y fit fixé le rendez-vous. Grommelant,


« - Pourquoi pas la place du marché ?.. Saugrenue palsembleu !

Le sombre de la journée commençait à s'installer dans les ruelles. Une silhouette vermeille s'offrait à lui du coin d'une rue, où l'odeur nauséabonde lui confirma la situation des douves - le lieu de rendez vous. Il lança à quelques mètres de cette silhouette.

Aimez-vous le muguet ? »

Sur ses gardes, le grand maréchal de France dévisageait ce qu'il lui fut possible de dévisager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LedZeppelin

avatar

Nombre de messages : 1331
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Nom: de Villaréal
Prénom: LedZeppelin
Province: Provence

MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Mer 30 Mar 2011 - 21:15

Alors qu'elle dévisageait un inconnu une voix se fit entendre :

- Aimez-vous le muguet ? »

Cette voix reconnaissable entre mille .... elle n'osait retourner la tête et balbutia ...

- Vous êtes donc venu ......

Ce n'est point une question, tout juste un étonnement joyeux ...

Elle avait craint que ce ne fut qu'un serment en l'air, que celui qu'il lui fit lorsqu'elle partit après leur fugace rencontre de l'an dernier. Il était là derrière elle, elle sentait sa présence et entendait sa respiration. Il lui fallait briser la magie de cet instant ... se retourner, saluer. Fermant les yeux une seconde elle se retourne ....


- Vicomte !....

Elle eut le souffle coupé .... que de souvenirs soudain ... elle allait vaciller sous le choc de ce retour en arrière. Elle sourit en se souvenant qu'elle avait déja vacillé lors de leur première et unique rencontre.. Mais que dire ....

- Vous ..... Vous êtes là !

Son oeil unique semblait amusé de la voir .... mais il ne savait point .... il ignorait encore tout ..... ce regard surtout si semblable à un autre qu'elle allait lâcher son secret tout soudain.
- Merci !

Mais ... ne parlait-elle donc plus que par mono-syllabes ...

- Ce lieu est sinistre à souhait. Marchons un peu si vous le voulez bien ? Je vous montrerais Avignon en cheminant un peu. J'ai tant de choses à vous dire et à vous faire savoir.

Ils marchaient le long du fleuve qui brillait de mille feux sous le ciel d'étoiles. Le Château d'Hersende était magnifique et déja tout illuminé. Ils marchaient en silence. Elle n'était pas pressée d'emntrer dans le vif du sujet. Sa présence lui faisait du bien. Le temps avait passé mais les souvenirs étaient bien vifs et impérrssables surtout. Elle se demandait si il avait encore le collier offert autrefois. Cette cigale si chreà son coeur. La Provence.

Il était venu faire la guerre, mais elle se demandait si la Provence, par elle ou par autre chose avait su l'émouvoir ... il lui semblait que oui ... La Provence ne laisse personne insensible.à son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Jeu 31 Mar 2011 - 0:54

La silhouette lui répond sans qu'il ne puisse voir son visage. Mais même de dos avant une houppelande aussi épaisse sur les épaules, Enguerrand reconnaitrait cette voix parmi mille.
Son coeur est soulagé. Son corps se rempli de surprise et de volupté. Ses veines se noient dans une torpeur incontrôlable. La comtesse Ledzeppelin était là, devant lui. Cela faisait une éternité qu'il ne l'avait pas vu. Enguerrand la voit se retourner. Il croise son regard et retrouve cette même innocence qu'il avait rencontré des mois plus tôt. Ledzeppelin, la comtesse qui lui avait changé une partie de sa vie. Elle essaye de se cacher derrière ses épais tissus. Mais le borgne la transperce du regard, il la dévore sans gêne. Quant à elle, qui a beaucoup de mal à parler, semblant être dans la même phase où le cœur et le cerveau sont inondés d'euphorie, elle l'invite à marcher.

Enguerrand se rapprochait d'elle comme un félin de sa proie. Il sentait un tambour dans sa poitrine frapper fort. Enguerrand était heureux à cet instant. Il prit le temps de lui dérober un infime baiser sur le coin de ses lèvres : cette saveur appréciable et appréciée, il n'en n'avait jamais oublié le gout. Il se recula, lui offrit son bras pour la marche et répondit.


« - Bonjour Provence. »

Le ton était charmeur. Enguerrand avait changé depuis leur première fois. Il n'était plus le même. Plus efféminé, ses cheveux étaient d'ores et déjà plus long ; et, la fatigue marquant par des traits plus foncés les lignes de son visage, on devinait la fragilité qui se terrait derrière toute sa cruauté - qui lui valait sa digne réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LedZeppelin

avatar

Nombre de messages : 1331
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Nom: de Villaréal
Prénom: LedZeppelin
Province: Provence

MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Ven 1 Avr 2011 - 5:21

« - Bonjour Provence. » lui dit-il en offrant son bras après un chaste baiser ô combien énivrant.

Ce fut un flot de souvenirs ....


- Bonjour France ! répondit-elle avec un sourire complice en posant sa main doucement sur son bras.

Il était France, elle était Provence. Deux symboles dans un pays en guerre. Ce rappel précis de leur unique rencontre l'émut terriblement. Elle l'observait à la dérobée et le trouvait un peu changé. Elle ne saurait dire quoi mais imaginait qu'il devait s'agir qu'autrefois elle avait eu peur. Elle avait crâné c'est sûr, mais elle n'en menait pas large. Il faut dire qu'elle avait été gonflée : se rendre dans Arles occupée pour le rencontrer à sa demande dans un hôtel était franchement gonflé. Elle n'avait plus peur et le voyait différemment. Elle avait espéré tant de choses de cette première rencontre, mais en tout cas pas ce qui s'était produit.

Ils cheminaient le long des berge du Rhône. l'air était plus respirable içi que près des douves qui sentaient mauvais. Quelle idée de donner un rendez-vous dans un lieu pareil ... Les berges du fleuve étaient agréables. On pouvait voir bateau des morts qui descendait au cimetière des Aliscamps à l'embouchure. Une lanterne à la proue et un mort pour tout passager. Aucun de se bateaux des morts ne chavirait et s'échouait. Une légende voulait qu'à l'embouchure se trouvait un cimetière ou un préposé enterrait tous les morts qui s'y échouaient. Légende ou pas, les gens y croyaient et les bateaux noirs et leur lanterne descendaient souvent sur le fleuve. Led avait recueilli plein de contes et légendes Provençales et un jour irait en faire lecture sur la place d'Aix ou sur le Vieux-Port de Marseille sa ville. Elle expliquait au Vicomte au fur et à mesure les choses qu'ils voyaient et lui raconta la légende.

Ils arrivaient dans le quartier du Vieux Setier, rues commerçantes de la ville, après avoir bifurqué avant d'arriver un port fluvial. Led préféra continuer en direction du château. Ils devisaient de choses et d'autres mais comme toujours, elle en revenait à sa Provence. Elle évita surtout le sujet de sa vie privée, ne voulant point trop en dire. Il y avait un secret qu'elle gardait précieusement, bien trop précieux même pour lui. Pourtant il le fallait bien. Elle était désarmée soudain.

Un carrosse avec une nombreuse escorte se dirigeait vers le château. Il devait s'agir de la Comtesse Milady qui allait voir Sa Majesté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Ven 1 Avr 2011 - 12:37

Elle avait l'air si tranquille à Avignon, et pourtant elle ne se doutait pas un instant que le borgne n'était pas dans son assiette. Discrètement, il jetait des brefs coups d'œil à gauche et à droite. Il était l'aiguille dans la botte de foin, mais invité personnellement par le marquisat lui-même. D'ailleurs il n'avait pas pensé longtemps à ce sujet, mais en ce qui concerne Ledzeppelin, il lui avait promis. Parole de Mirandole ; qu'est-ce qu'elle parlait !
La légende lui fit frétiller l'échine, devenue froide par les sanglots qu'ils imaginaient provenir de ces récits. Mais le borgne n'entendait rien à cela. Il était juste content d'être avec elle. Ses paroles trouvaient en lui le réconfort de la savoir en vie. Ils s'étaient accostés dans une rue bien plus propre que le lieu du rendez-vous. Enguerrand respirait l'air d'une grande bouffée. Au dessus, une silhouette de château se dessinait parmi les édifices d'Avignon.

Il brisa le silence qui s'était installé.


« - Comtesse, nous connaissons tous les deux les dangers de ma présence ici. Je pense que vous pouvez me mener à votre marquise. »

Pour ne pas paraitre impoli, il resserra l'étreinte de son bras sur le sien pour lui montrer son affection. Il aimerait en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LedZeppelin

avatar

Nombre de messages : 1331
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Nom: de Villaréal
Prénom: LedZeppelin
Province: Provence

MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   Ven 1 Avr 2011 - 14:33

Led voyait passer le carrosse et son escorte. C'était bien elle et elle se dit qu'il serait bien de profiter pour lui faire rencontrer tout son monde pour discuter et surtout de la chose qui lui avait fait l'appeler.

Lorsqu'il lui dit se sentir peu en sécurité, elle se rendit compte en se souvenant quand elle était dans la situation presque inverse elle avait eu grand peur. Il était certain que sa présence pourrait être mal interprétée en ces lieux.

- Nous sommes très proches, j'ai prévenu ma marraine que j'allais passer avec quelqu'un mais sans lui dire de qui il s'agissait. Pour le coup elle risque d'être surprise.

Il la suivit sans crainte ,,, enfin il n'y paraissait rien du moins.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Près des douves du château, led vient chercher un souvenir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Près des douves du château, led vient chercher un souvenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A Valider] Lerné
» [Seigneurie de Bléré] Croix-près-Bléré (Croix en Touraine)
» Demande d'Accés aux différentes parties du Château.
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» Le Cristal rouge vient d'arriver sur Kirin Tor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Entrée d'Avignon :: Entrée de la ville-
Sauter vers: