AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forcalquier

Aller en bas 
AuteurMessage
ladoce

avatar

Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Nom: De Lorso
Prénom: Ladoce
Province:

MessageSujet: Forcalquier   Dim 13 Mar 2011 - 20:08

Citation :
Forcalquier



Héraldisme
  • Fief : Ville
  • Description du Blason : de gueules à trois pals d'or
  • Nom provençal : Forcauquier
  • Devise : -
  • Nom des habitants : Forcalquiérens
  • Seigneuries historiques : Cereste, Sant Esteban les Orgès


Généralités historiques





Vestiges préhistoriques et antiques



Architecture civile

  • ...


Architecture sacrée





Ressources Naturelles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladoce

avatar

Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Nom: De Lorso
Prénom: Ladoce
Province:

MessageSujet: Re: Forcalquier   Dim 13 Mar 2011 - 20:12

Citation :
Cereste

[img][/img]

Héraldisme
  • Fief : Seigneurie Civile
  • Description du Blason : D'or à une croix vidée, cléchée et pommetée de gueules
  • Nom provençal : -
  • Devise : -
    Actuel Seigneur : Hersende de Brotel
    Ancien Seigneur :
  • Nom des habitants : Cérestains, Cérestaines


Généralités historiques





Vestiges préhistoriques et antiques



Architecture civile

  • ...


Architecture sacrée





Ressources Naturelles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladoce

avatar

Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Nom: De Lorso
Prénom: Ladoce
Province:

MessageSujet: Re: Forcalquier   Dim 13 Mar 2011 - 20:16

Citation :
Saint-Étienne-les-Orgues



Héraldisme
  • Fief : Seigneurie Civile
  • Description du Blason : D'azur, à un Saint-Etienne, vêtu en diacre, d'or, posé à dextre sur une terrasse de sable, les bras étendus et levant les yeux au ciel, et senestré en chef d'une main fermée, aussi d'or, mouvante du haut du flanc senestre et soutenue de trois cailloux du même mal ordonnés
  • Nom provençal : Sant Esteban les Orgès
  • Devise : -
    Actuel Seigneur : Maximilien de Saint Etienne [Ig: Max_xyl]
    Ancien Seigneur :
  • Nom des habitants : Stephanois


Géographie
  • Le village est situé au pied de la montagne de Lure, à 687 m d’altitude et à vingt lieues au nord de Forcalquier.
  • Le point culminant du village est le sommet de Lure (1827 m). Un sentier relie le village au sommet.
  • La vipère d'Orsini est présente dans le village.


Géologie
  • Le territoire se situe en limite sud-est des Baronnies, sur des formations calcaires provençales du Jurassique supérieur et du Crétacé inférieur (roches sédimentaires issues d'un ancien océan alpin), entre plusieurs formations géologiques majeures des Alpes :
    - les chainons de Lure ;
    - la nappe de Digne à l'est, au niveau du lobe de Valavoire : il s'agit d'une nappe de charriage, c'est-à-dire d'une dalle épaisse de près de 5 000 m qui s'est déplacée vers le sud-ouest durant l'Oligocène et la fin de la formation des Alpes. Les lobes (ou écailles) correspondent à - la bordure découpée à l'ouest de la nappe ;
    - la faille de la Durance au sud-ouest, dans la vallée ;
    - le Plateau de Valensole au sud-est : bassin molassique du Miocène et du Pliocène composé de roches sédimentaires détritiques (dépôts liés à l'érosion des montagnes apparues à l'Oligocène).


Climat
  • Saint-Étienne-les-Orgues est située en haute Provence et bénéficie d'un climat méditerranéen d'intérieur aux étés chauds et secs, en revanche les hivers sont frais et marqués par des gelées fréquentes. Le mistral souffle parfois bien que la commune soit abritée par la montagne de Lure. Elle peut être plus exposée au levant ou au sirocco, qui surviennent heureusement rarement. En moyenne annuelle, la température s'établit à 12,8 °C avec une moyenne maximale de 22,4 °C et une minimale de 0,0 °C.


Généralités historiques
  • Saint-Étienne-les-Orgues se nomme Sant-Estève en occitan provençal.
  • Le village apparaît pour la première fois au XIIe siècle (castrum sant Stephani), est nommé d’après saint Estève sous sa forme occitane, qui a été francisée par la suite.
  • Le village de Saint-Étienne, cité pour la première fois au XIe siècle ou au XIIe siècle (Sanctus Stephanus de Alsonicis), s’était à l’origine établi sur un sommet au sud de l’emplacement actuel : il a migré au XVe siècle. Une motte castrale avait été construite au XIe siècle, au lieu-dit les Orgues. La communauté de Saint-Étienne, plus importante, a absorbé celle des Orgues (qui comptait 25 feux en 1315, soit deux fois moins que Saint-Étienne).
  • La peste noire (1347), puis le passage des troupes de Raymond de Turenne (1390) dévastent totalement le pays, qui est inhabité lors des recensements effectués en 1418 et 1442. La réoccupation du terroir date seulement de la seconde moitié du XVe siècle, ce qui permet de dater l’église de cette époque.
  • En 1379, la seigneurie est rattachée à la vicomté de Reillanne, puis en 1720 au marquisat d’Oraison.


Vestiges préhistoriques et antiques
  • Dans l’Antiquité, un itinéraire romain secondaire, venant de la via Domitia pour rejoindre Cruis, traversait la commune.


Architecture civile
  • Château du Truyas
  • Château du Tondu
  • Au village, on peut encore voir quelques maisons de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe siècle. Une ancienne grange romane, succédant à une existante au XIIe siècle, est médiévale. Elle est appelée l’Abbaye bien que n’ayant probablement jamais eu de fonction religieuse. À proximité, on voit encore les arches d’un aqueduc amenant l’eau à un ancien moulin (disparu). Une ancienne bastide se trouve au Trouillas.


Architecture sacrée
  • L’abbaye Notre-Dame de Lure est fondée par saint Donat au VIe siècle. Elle est détruite au XIe, puis rattachée à Boscodon en 1166 et relevée à ce moment-là. Ses abbés ont une haute réputation, ce qui permet à l’abbaye de prospérer. Elle est rattachée au chapitre d’Avignon en 1318, ce qui entraîna une décadence et la ruine de l’église, reconstruite en 1637-1659. De l’abbaye Notre-Dame de Lure, ne subsiste que l’église, à 1200 m d’altitude, classée monument historique.
  • L’église Saint-Étienne, datant essentiellement du XVe avec des parties du XVIe siècles, est voûtée en berceau (fin XVe siècle ou début du suivant). Son chœur pentagonal, et voûté sous croisée d'ogives, avec sept nervures rayonnantes et une particularité, un oculus en forme de croix. La porte latérale et la base du clocher, qui a été reconstruit, datent du XVe siècle.
  • L’Abadié, ancien cellier de l’abbaye
  • Ermitage Saint-Donat
  • Chapelle Saint-Joseph
  • Chapelle Saint-Sébastien (XIXe siècle)
  • Chapelle du Vigneau


Ressources Naturelles
  • Les forêts, de Chênes, de Hêtre, de Sapin et de Pins Sylvestres
  • Les fromages de chèvres
  • Le miel de Provence
  • Les champignons Cèpes, Girolles, Sanguin et Safranés (Lactères délicius), l'Oronge (Amanite des Césars), Le Rosé des près, le Pied de mouton Etc..
  • Et bien sur la célèbre Truffe noire (Mélanos porum) La Rabasse en Provençal
  • Le gibier : Lièvre (Lèbre), Perdreaux (perdigaoù), Lapin, Merle Grives Pigeon ramiers sans oublier le plus gros : Le Sanglier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forcalquier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forcalquier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Greffe ~ Empeut :: Bibliothèque :: Registre des fiefs-
Sauter vers: