AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Registre des renonciations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prunille
Maistre d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1750
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Registre des renonciations   Mer 4 Aoû 2010 - 21:48

Citation :

Nous, Deminerve d'Eaglia fils d'une longue lignée toujours attachée à ses terres et fidèles à celle-ci, avons décidé que nous ne pouvions suivre Son Excellence dans sa folie. Nous ne nous considérerons donc plus comme Seigneur de Baumas de Venisa. Ses plus nobles gens nous ont suivi, n'ayant pas presté allégeance au Senhor de baumas de Venisa mais à nous Deminerve.
Par ailleurs, nous étions Maistres d'Armes avant notre départ. Nous savons donc à quoi nous nous exposions avant de devenir vassal de Son Excellence, et à quoi nous nous exposons donc maintenant. Nous renions, avec regrets, notre serment, ne pouvant tenir notre serment de fidélité envers notre ancienne Suzeraine. Celle-ci n'aura rien à nous quémander, nous lui avons laissé ce que nous lui devions de nos terres. Qu'elle sache que nous comprendrions nos paysans si ceux-ci venaient à se révolter. Nous n'hésiterions pas, si notre état nous le permet, à leur prester main forte si cela arrivait.

Nous ne nous considérons que noble par feu notre père, nous n'avons pas besoin d'utiliser la cire sur cet écrit.
Deminerve d'Eaglia,
retiré souffrant au moutier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunille
Maistre d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1750
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Registre des renonciations   Mer 4 Aoû 2010 - 22:01

Citation :
Nous, Marianne de Zyelinski, Comtesse de Rians, déclarons officiellement avoir rendu la seigneurie de Peille reçue autrefois par notre père des mains de son suzerain le Comte Gabriel Von Wittelsbach, du fait de l'allégeance de ce dernier au SRING, alors qu'il était prêt à nous la conserver.
Ce refus de vassalité de notre part remonte à la période de notre héritage, soit à l'automne 1457.

Aix-en-Provence, le 30 Avril 1458.
Marianne de Zyelinski,
Comtesse de Rians




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunille
Maistre d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1750
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Registre des renonciations   Jeu 5 Aoû 2010 - 19:59

Citation :
A vous, Hérauts de Provence,
Bien le bonjour !

Par la présente, moi, Heulynn dite de Cadenet-Bellecour, épouse Alciato, vassale du Baron de Mérindol, viens rendre le fief de Cadenet à mon Suzerain.

Dès ce jour, je renonce donc à tous les avantages et les inconvénients de cette vassalité.

Je dissocie mon nom de celui de ce fief et le réclame dès lors comme Heulynn Alciato-Bellecour.

Puisse le Ciel vous guider sur le chemin de votre vie.

28 septembre 1456
H.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunille
Maistre d'Armes du MP
avatar

Nombre de messages : 1750
Province : Provence
Ville : Arles
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Registre des renonciations   Mar 18 Sep 2012 - 19:28

Citation :


De nous, Atchepttas Diana Ysgarde, Baronne des Arcs sur Argens et Dame de Vedène,
A vous, Hersende de Brotel, Marquise des Alpes Occidentales, Còmtessa de Valréas, Dòna de Céreste,


Nous nous rappelons encore cette année 1457. Année terrible où la guerre faisait rage et où la perte de nombreux êtres chers porta grande peine à notre coeur. Cette année là fut aussi notre entrée dans la noblesse en jurant fidélité au Marquisat et donc à sa Marquise, celle avec qui nous étions amie depuis longtemps.

Depuis toujours, nous avons essayé d'être droite, humble. Nous avons toujours respecté l'ennemi qui se présentait à chaque fois à nous, gagnons à notre tour son respect. Nous avons le mérite de ne connaître aucun véritable ennemi de part ce comportement. Respecter son prochain, telle est notre principe. Nous croyons en les compétences de chacun et puisons dans la noirceur des âmes pour y déceler pénitence et gentillesse.

A chaque guerre à laquelle nous avons participé, nous essayions à chaque fois d'épargner notre adversaire, de lui laisser une chance, une nouvelle vie. Nous n'avons jamais craché sur le fait que le monde pouvait avoir une vision différente de la nôtre, une vision différente de ce qui était bien pour la Provence, terres qui nous ont accueillies.


Nous annonçons que les événements récents nous ont prouvé que nous suivions un chemin différent de celle qui représente officiellement le Marquisat :

- Se faire accuser de "magouilles" car nous avions tenu pour valable une régence jusqu'à fin novembre pour le Baroùn de Saint-Estève-Jansson, alors que nous pensions que le pauvre étais souffrant et donc incapable de gérer ses terres.

- La Comtesse d'Orange, souffrante, nous avait envoyé rapidement un mot d'excuse qui ne comptait pas comme une régence officielle des terres données à son propre mari. Et donc entendre encore parler de "magouilles" car nous avions osé fermer les yeux devant la pitié d'une âme rejoignant bientôt Aristote. La rancœur envers le couple comtal d'Orange nous est devenu tout simplement insupportable.


De part ce fait, nous annonçons désirer rompre le contrat de vassalité qui nous lie à Avignon, terres du Marquisat, du fait de sa représentante actuelle, Hersende de Brotel, Marquise des Alpes Occidentales, Còmtessa de Valréas, Dòna de Céreste.


Nous espérons que notre suzeraine accepte ce triste choix et lui souhaitons de trouver quelqu'un de moins regardant sur ses valeurs.

Qu'Aristote veille sur la noirceur de son âme.



Ainsi fait à Argens, le 15 septembre 1460.










Citation :
Nous Hersende de Brotel, Marquise des Alpes Occidentales et à ce titre Comtesse d’Avignon, Comtesse de Valréas et Dame de Céreste


Déclarons suite à la demande de notre vassale Atchepttas Diana Ysgarde, Baronne des Arcs sur Argens et Dame de Vedène, rompre la paille avec elle et la libérer de son serment envers Avignon, en vertu de quoi nous lui reprenons le fief de Vedène que nous lui avions attribué.


Fait en Avignon, le quinzième jour de septembre 1460





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladoce

avatar

Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Nom: De Lorso
Prénom: Ladoce
Province:

MessageSujet: Re: Registre des renonciations   Mer 10 Oct 2012 - 22:47

Citation :


Nous, Algaranna de Ludchance, Comtesse de Hyères, Dame de Borme les Mimosas, en nostre qualité d'Héraut es Vassalité près de l'Assemblée des Hérauts des Alpes Occidentales, avons pris acte de la demande de LedZeppelin de Villareal, Comtesse Illustre de Provence, Comtesse de Saint-Rémy de Provence, Dame de Mondragon, et de son souhait de rompre le lien de vassalité l'unissant à Gabrielvanhesling.

De ce fait, Gabrielvanhesling perd son titre de Seigneur d'Eygalière, anciennement vassal de la Comtesse de St Rémy de Provence

Fait en Avignon le 10 octobre de l'an 1460,


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Registre des renonciations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Registre des renonciations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Registre des baptêmes et mariages de Bourg
» Registre des mariages à Poitiers
» Registre des propositions d'attribution des Récompenses Eiffel
» Registre des mariages
» Registre des Mariages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: Greffe ~ Empeut :: Bibliothèque-
Sauter vers: