AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
bubu16

avatar

Nombre de messages : 13
Ville : Aix La Belle
Date d'inscription : 11/10/2008

Feuille de personnage
Nom:
Prénom: Bubu
Province:

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 19:10

Bubu salua Max!! Cela faisait une éternité qu'ils ne s'étaient pas vu.

Bonjour Max! Moi aussi je suis très heureux de vous revoir, depuis le temps!!

Il ragarda Max tendre la main à Beli et dit:

Avec grand plaisir, je ne veux pas me l'accaparer, et je crois qu'elle préfèrera danser avec vous plutôt qu'avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 19:27

Elle etait en train de boire son verre de vin lorsqu'elle vit arriver Bubu , son frère...

Bonjour Bubu , tu vas bien j'espere?
Triste moi , non pas vraiment


Elle lui fit un sourire et un bisou sur la joue

Je suis contente de te croiser ici

Sursautant soudain en entendant la voix de Max , elle le regarda..
A vrai dire , elle ne l'avait pas vu revenir ...


Fronçant soudain les sourcils en l'entendant la vouvoyer , elle le regarda attentivement quelques instants....

Les mots "pas de danse " firent l'effet d'un degrisement sur l'esprit legerement embrumé de Beli
Elle sourit alors à Max_xyl et lui tendit la main


Volontiers mon Ami , je serai enchantée de faire quelques pas de danse avec vous

Elle sourit malicieusement en s'entendant le vouvoyer egalement

Puis se tournant vers Bubu

Excuses nous petit frère , on se reverra surement avant la fin du bal ...

Puis prenant le bras de Max , elle se leva et le suivit vers la salle de bal....
Revenir en haut Aller en bas
bubu16

avatar

Nombre de messages : 13
Ville : Aix La Belle
Date d'inscription : 11/10/2008

Feuille de personnage
Nom:
Prénom: Bubu
Province:

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 20:41

Ne t'en fait pas!! je vais rester ici un peu et prendre du bon temps.

Tiens puisque tu va danser, je t'emprunte ton godet et pouvoir déguster ce vin sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edorazio

avatar

Nombre de messages : 759
Province : Provence Libre
Ville : Marselha (tombe) / Avinhon (âme)
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Da L'Escala
Prénom: Edorazio Pablo Michaëlangelo
Province: Provence Libre

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 21:17

Non Excellence, je n'ai pas eu encore ce plaisir. Mais vous apparemment oui ? Vous avez l'air de bien connaître...
En effet, j'y ai jadis combattu pour Sa Majesté Lévan III... avant de me mettre à mon compte, suite à un... désaccord avec les tactique de cet incapable de Juliano di Juliani, jadis GMF. J'ai donc retourné ma veste, d'une certaine façon...


Son Excellence Tizo change de sujet... et puis, c'est le drame.


En d'autres temps, son excellence Tizo van de Kamp serait sûrement en train d'agoniser, suite à la difficile ingestion d'une épée passée au travers de sa gorge. Ou, à tous le moins, aurait intérêt à savoir mener un combat à main nue avec moult agilité.

Mais voila, Edorazio était devenu "diplomate"... du moins en principe. Tuer un autre diplomate lors d'une cérémonie officielle, ou le battre à mort, n'aurait pas été très bien vu.

"Respire. Ferme les yeux et inspire profondément. La Courronne payera les frais de costume." pensa ce digne sujet du Marquis.


Grmmm...

Vas-y, force-toi. C'est un devoir !

Ce dernier mot pensé : "devoir", eut un effet remarquable sur le Chef de la Maison da L'Escala. Il se redressa, ses épaules se gonflèrent de fierté, et il parvint à sourire... avant d'éclater de rire.

Excellence Tizo, vous semblez bien peu adroit ce soir ! Auriez-vous abusé du vin d'Avignon ?

Un claquement de doigts fit accourir un larbin, qui n'avait visiblement pas envie qu'Edorazio passe sur lui une de ses fameuses colères. En tremblant, il l'aida à éponger le vin, usant d'un seau emplit d'une belle quantité d'eau. A force de gestes vifs, il réussi à asperger posément les braies du Chambellan du Rouergue, donnant l'illusion que celui-ci n'avait pu contenir sa vessie.

Il va falloir que je me change, je ne peux décemment servir le Marquis ainsi. Vous devriez en faire de même, d'ailleurs...

Venez donc avec moi dans mes appartements ? Je vous prêterai quelques vêtissements. Vous pourrez ainsi observer que, bien que n'habitant ni à Aìs, ni à Avignoùn, j'y possède toutefois des appartements de fonction... ceux d'Avignoùn étant de loin mes préférés. Il faut dire qu'ils sont plus larges, vu les charges cumulées. Mon foyer, lui, se trouve à Marselha.

Ne m'aviez-vous point parlé d'une malle perdue ?



[hrp] Vengeaaaaaaaaance :p [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deminerve

avatar

Nombre de messages : 1151
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Nom: D'Eaglia
Prénom: Deminerve
Province:

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 22:33

Deminerve réfléchissait à nouveau. Il était étonnant que sa suzeraine n'était pas encore arrivée jusqu'à lui, normal en même temps, pourquoi venir ici alors que les grands se trouvaient entre elle et lui.

C'est très gentil à vous Senhor, mais, en aucune fançon, nous ne mangerons cette vesprée.

Il laissa le vin se porter à ses lèvres, mais n'en prit pas plus d'une gorgée. Il restait cependant impassible, calme comme à son habitude. Ingeburge rencontrerait certainement un noble de la haute noblesse, discuterait ainsi avec lui le temps de la soirée. Il pouvait même passer inaperçu. Il répondit, cherchant à décrire le plus complètement sa localisation.

Au nord de Carpentras, plus précisement au pied des Dentelles de Montmirail. Là où l'on fait le bon Muscat.

Il ne put s'empêcher de sourire, il avait appris dernièrement le mot en provençal. Il sentit une légère envie de danser venant de Crystale. Ce n'était pas ce qu'il aimait faire, comme assister à des cérémonies sauf lorsqu'elles concernaient directement la noblesse. Il ne fallait pas croire qu'il ne savait pas dancer, au contraire.

Dona, accepteriez-vous d'être notre cavalière?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystale

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 22:56

Deminerve détailla l'emplacement de son castel. L'endroit semblait fabuleux et Crystale se surprit même a imaginer les lieux. Elle porta sa coupe à ses lèvre et y but une petite gorgée. Max et Belissende s'excusèrent et ils quittèrent pour la salle de bal ce qui n'en fallu pas plus pour donner l'envie a Crystale.

Dona, accepteriez-vous d'être notre cavalière?


Crystale rossit légèrement, se disant que Deminerve avait du lire dans ses pensées. Mais son coeur fu envahit de joie a l'idée de danser avec lui.

C'est avec joie que j'accepte...

Crystale posa son verre sur la table et se leva avant de prendre le bras de Deminerve et de le suivre à la salle de bal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysopale

avatar

Nombre de messages : 51
Ville : Toulon
Date d'inscription : 06/10/2008

Feuille de personnage
Nom:
Prénom: Chrysopale
Province: Provence

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Lun 1 Déc 2008 - 23:44

Elles avaient embarqué Eavan dans leur rire, et ne se calmèrent qu'à l'arrivée des desserts. Gourmande, Chrys en avait aussitôt oublié la raison de son hilarité (elle l'avait oubliée depuis belle lurette de toute façon) pour s'attaquer aux douceurs qui se présentaient à elle.
Célia, par l'odeur alléchée, était revenue auprès d'elle pour quémander également quelques sucreries.

Elle annonça l'ouverture du bal et regarda les nombreuses personnes quitter le banquet pour aller danser. Elle-même restait encore assise, avec Yunette et Eavan. Elle eut un dernier regard vers la porte. Dark n'avait pas pu se libérer, hélas.

En tant que Chambellan, elle savait qu'elle se devait de danser également. Prévoyante, elle avait même mis une belle robe, pour ne pas trop se faire remarquer parmi la haute société. Elle était très simple, mais élégante, d'un joli vert amande, du même ton que ses yeux, agrémenté de quelques broderies argentées. Mais avec qui danserait-elle vu que son fiancé n'était pas là?

Chassant ces réflexions, elle se retourna vers ses amies et continua sa discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vero5

avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 23/05/2007

Feuille de personnage
Nom: de Beausoleil
Prénom: vero5
Province: Provence

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Mar 2 Déc 2008 - 0:35

Finissant le repas en bonne compagnie, suite de petits plaisirs de leurs retrouvailles,.
Vero se lève en même temps de le couple et les accompagnent, leurs souhaitant bonne route et en leurs promettant de passer les saluer avec Petit Ours lors de leurs prérigrinations, les quittant pour poser un doux baiser contre la joue d'Yluxe au passage, salut et souhaite bonne soirée à toute la tablée et rejoint Natale qui se dirige vers elle et la conduit à la salle de bal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tizo.

avatar

Nombre de messages : 41
Province : Rouergue
Ville : Millau
Date d'inscription : 30/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Van de Kamp
Prénom: Tizo
Province: Rouergue

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Mar 2 Déc 2008 - 12:03

Tizo regardait ses brais trempées, il commença a claquer des dents ...

Ah non !!! Je suis tout mouillé !!!
Il lança un regard noir au larbin qui à force de se faire agresser par leurs excellences, fit dans ses bais et parti en courant ... Puis fit un sourire forcé à son homologue ...
Oui oui c'est ça sourit tu crois que je t'ai pas vu ...

Il va falloir que je me change, je ne peux décemment servir le Marquis ainsi. Vous devriez en faire de même, d'ailleurs...

Venez donc avec moi dans mes appartements ? Je vous prêterai quelques vêtissements. Vous pourrez ainsi observer que, bien que n'habitant ni à Aìs, ni à Avignoùn, j'y possède toutefois des appartements de fonction... ceux d'Avignoùn étant de loin mes préférés. Il faut dire qu'ils sont plus larges, vu les charges cumulées. Mon foyer, lui, se trouve à Marselha.

Ne m'aviez-vous point parlé d'une malle perdue ?


Encore cet accent ... Olala c'est vraiment difficile de les comprendre, pensa t il.

Justement ma malle contient mes changes et votre cadeau. J'espère la retrouver avant de partir.
Allons en vos appartements alors pour nous changer, j'espère ne pas déranger.

Ensuite irons nous au bal ? Non pas que je veuille danser avec vous, mais me dégourdir un peu les jambes ...


J'vais y mettre le feu, sauter sur les lits .... Non ! NOn ! Reprends toi Tizo ... Fais le pour ton Comté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubu16

avatar

Nombre de messages : 13
Ville : Aix La Belle
Date d'inscription : 11/10/2008

Feuille de personnage
Nom:
Prénom: Bubu
Province:

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Mer 3 Déc 2008 - 1:01

Bubu se décida à aller dans la salle de bal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Nom: von Ahlefeldt
Prénom: Ingeburge
Province: Provence

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Mer 3 Déc 2008 - 15:59

Cristòl s'empara de la main qu'elle tendait et elle perçut dans le geste qu'il fit toute la tension qui émanait de son être. Elle se demanda ce qui pouvait bien mettre le jeune Languedocien dans cet état de nerfs mais ne chercha pas à le savoir. Même si elle savait écouter et qu'elle se tenait toujours à la disposition de ceux souhaitant s'entretenir avec elle, elle ne provoquait pas les confessions, elle laissait simplement les gens venir à elle. Elle était certes de nature curieuse mais elle répugnait à sonder les autres sans qu'ils ne l'aient autorisée.
Et c'est pourquoi elle n'interrogea pas le Coms de Lengadòc sur le malaise qui l'agitait visiblement. Elle n'était pas de ceux qui s'imposaient aux êtres en proie à une peine.


« J'aurais dû m'en douter, car vous avez quelques traits communs avec votre défunte sœur, Monseigneur Cybermymy von Alhefeldt, que j'ai connue à l'Hospital. Le Très Haut ait son âme. »
Ce fut à son tour de se tendre. Mymy...
Elle eut mal à en hurler, le souvenir de sa sœur qui lui avait été cruellement enlevée lui était toujours aussi douloureux. On lui avait dit que le temps atténuerait sa peine mais il n'en était rien. Chaque jour, elle avait l'impression qu son cœur saignait davantage et ses familiers savaient bien qu'ils ne pouvaient prononcer le nom de sa sœur adorée devant elle.
Ses mains se crispèrent sur ses jupes, les jointures de ses articulations blanchissant. Son regard froid vacilla un instant puis se durcit, elle sentait déjà le souffle chaud de Leviathan sur sa nuque. Surtout ne pas s'abandonner à la colère. Surtout pas.

Elle ne voyait plus son interlocuteur, percevant toujours pourtant les ondes de malaise provenant de lui. Elle ne voyait plus que la vengeance, sentiment qui lui devenait de plus en plus familier depuis l'assassinat de Mymy.


« Pardonnez-moi, l'atmosphère ici m'est définitivement mauvaise, Votre Altesse... Permettez que je vous souhaite une bonne soirée. »
Ses mots la tirèrent de ses sinistres pensées et elle le regarda à nouveau. Décidément, il avait bien mauvaise mine. Elle rétorqua :
_ L'air est effectivement quelque peu vicié, vous serez bien mieux ailleurs.

Alors qu'il prenait congé, elle glissa, le fixant intensément, se contenant de peu de mots :
_ Si vous avez besoin, vous saurez me trouver.
Elle l'avait finalement dit, bien que ne souhaitant pas s'imposer. Peut-être parce qu'elle avait trouvé dans le regard particulier du Coms de Lengadòc comme une image de son propre désespoir.

Il s'éloignait déjà et elle ne le suivit pas du regard. Elle repensait à Mymy.

Combien de temps resta-t-elle ainsi, appuyée au mur, ressassant son chagrin? Ce fut le mouvement des convives vers l'extérieur qui la fit revenir à elle. Elle avait cru comprendre dans un demi-brouillard qu'un bal allait avoir lieu. Elle haussa les épaules, elle n'avait rien à y faire.
C'est alors qu'elle aperçut son vassal s'éloigner lui aussi, elle ne l'avait pas vu en entrant. Il était accompagné d'une dame, à coup sûr, il allait danser.
Ingeburge réfléchit un instant et conclut qu'elle ne pouvait pas quitter Avignon sans lui avoir parlé.

C'est donc avec un air résigné qu'Ingeburge le suivit de loin...



[HRP]Aucun souci, on ne peut pas dire que je sois moi-même d'une grande ponctualité.^^[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu1
Cardinal-Archevêque de Provence
avatar

Nombre de messages : 2779
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Nom: de Sabran
Prénom: Ludovi
Province: Provence

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Jeu 4 Déc 2008 - 3:11

Ludovi qui désormais était seul devant son verre, et qui ne souhaitait pas s'enivrer totalement aperçut Son Éminence Ingeburge. Elle se déplaçait mais il se débrouilla pour que leurs chemins se croisent.

Bonjour Votre Eminence. Je ne m'attendais pas à vous voir ici, mais j'en suis ravi.

Il affichait un sourire rayonnant. Comment allez vous ? Votre arrivée à Lyon s'est bien passée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yunette

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 35
Date d'inscription : 06/10/2008

Feuille de personnage
Nom: du Sylanssaidaure
Prénom: Yunette
Province: Provence

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Jeu 4 Déc 2008 - 14:05

Un regard sur son fils qui dormait paisiblement dans les bras de Felipe, elle fut rassurée, au vu de l'abandon du petit, il était en confiance. Elle savait qu'au moindre pleur, on lui amènerait Galaad.

Yunette quitta la salle du banquet. Son fou rire s'était calmé, elle avait gouté quelques douceurs. Il était temps d'aller voir dans la salle de bal comment ça se passait. elle n'était allée qu'au bal masqué de Toulon et dansait plutôt mal... Elle fila se changer, non sans s'être retournée vers Eavan, elle aurait aimé la voir danse, elle qui était comme elle, mal à l'aise en robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edorazio

avatar

Nombre de messages : 759
Province : Provence Libre
Ville : Marselha (tombe) / Avinhon (âme)
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Da L'Escala
Prénom: Edorazio Pablo Michaëlangelo
Province: Provence Libre

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Jeu 4 Déc 2008 - 19:26

Fra/Mèstre/Esselença Edorazio se retrouva donc dans ses appartements, en compagnie de son estimé collègue rouerguat. Subrepticement, il se permit un sourire : la pièce avait été rangée avant son départ, mais çà et là trainaient encore des parures élégantes, des pièces d'armures, des armes et quelques objets décoratifs de fort bon goût - logique, puisqu'il avait le goût des gens les plus hautement civilisés (et évolués) du monde connu.

Excellence Tizo... mes robes sont à vous, je vous les prête jusqu'à ce que vos braies aient été nettoyées et séchées... au passage, vous devriez admirer le travail de nos lavandières, demain : elles ont un fort beau c... - courage, ces damoiselles !

Ce disant, Edorazio avait déjà commencé à se débarasser des nippes souillées. Torse nu, il porta son choix sur une tenue de danse d'un vert prononcé. Il porterait, en sus de l'ensemble, une légère brigantine aux armes des Alpes Occidentales, et une agréable cape d'un vert plus tendre.

Il comptait bien faire danser Altina... et cela n'était que le début du programme de la soirée !
N'avait-elle point exprimé le désir d'offrir un petit frère ou une petite soeur à Alesssandro ? Il ne pouvait que participer à l'élaboration de ce cadeau là...


Avez-vous choisis, Excellence ? Voulez-vous l'aide de mon page pour vous acesmer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tizo.

avatar

Nombre de messages : 41
Province : Rouergue
Ville : Millau
Date d'inscription : 30/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Van de Kamp
Prénom: Tizo
Province: Rouergue

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Jeu 4 Déc 2008 - 20:29

Tizo suivait l'ambassadeur provençal dans ses appartements ... qui étaient immenses ...

Excellence Tizo... mes robes sont à vous, je vous les prête jusqu'à ce que vos braies aient été nettoyées et séchées... au passage, vous devriez admirer le travail de nos lavandières, demain : elles ont un fort beau c... - courage, ces damoiselles !

Quel perver !!

Après avoir attendu que MONsieur se change, c'était au tour de Tizo.

Avez-vous choisis, Excellence ? Voulez-vous l'aide de mon page pour vous acesmer ?

Euh non ca ira je me change tout seul ... J'ai choisis une robe rouge et or, couleur de mon PAys ...

Hum ... voilà que je commence a avoir leur accent ... Bon cette malle ...

Deux pages arrivèrent avec la fameuse malle ... (HUHUHU que contient elle ?? Olala, OLALA mais que de suspens ... Oué bah juste des vêtements et son cadeau, alors stop on arrête de baver)

Oh ma malle !!!! Il se jeta dessus et s'empressa de l'ouvrir. Il en sortit une robe rouge avec sur le buste, le lion du Rouergue, qu'il alla vite enfiler.

Edorazio se pencha pendant ce temps sur la malle ... Il y trouva une ceinture de chasteté, un rouleau à pâtisserie et un pot avec une étiquette "Décape bouche" et des papiers parlant d'un certain "Club des amants sans scrupules" ...
Tizo arriva et le vit, il ferma la malle, coinçant la main du fouineur ...


Naméoh !!! C'est quoi ses manies ??? Vous êtes si impatient de recevoir votre cadeau ?


Il réouvrit la malle est en sortit un flacon avec un bouchon en liège.

Voilà votre cadeau, un parfum créer à partir de roses et un mélange cannelle/vanille fabriqué spécialement pour vous.

Je pense qu'il est grand de nous rendre au bal ...


Dernière édition par tizo. le Ven 5 Déc 2008 - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edorazio

avatar

Nombre de messages : 759
Province : Provence Libre
Ville : Marselha (tombe) / Avinhon (âme)
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Da L'Escala
Prénom: Edorazio Pablo Michaëlangelo
Province: Provence Libre

MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   Ven 5 Déc 2008 - 1:37

Les yeux d'Edorazio s'illuminèrent. Le coquin avait des projets d'avenir de plus en plus précis... et de plus en plus gourmands, à mesure qu'on voulait réfrèner ses appétits.

Un bien précieux cadeau, estimé collègue... premièrement, j'adore la canelle et deuxièmement, j'ai justement une femme à qui cela devrait plaire.

Allons au bal ! Ces mignones ont intérêts à s'accrocher à leurs jupons !

Andiamo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Banquet en l'honneur des deux ans d'Indépendance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» [RP] Au fond du parc, deux nobles, un duel….
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Casin Cu Calas signification => Honneur au Combat
» charte d'honneur pour dinocard
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Avignon :: VILLE D'AVIGNON :: Grande place d'Avignon-
Sauter vers: